Une frappe US fait au moins 23 morts à l'est de Deir ez-Zor

© Sputnik . Michail Voskresensky / Aller dans la banque de photosSituation à Deir ez-Zor
Situation à Deir ez-Zor - Sputnik France
La coalition internationale sous la houlette des États-Unis a effectué une frappe sur une localité située à l'est de la ville de Deir ez-Zor, à 410 km de Damas, suite à laquelle au moins 23 civils ont trouvé la mort.

Une frappe de la coalition internationale dirigée par les États-Unis, effectuée la nuit dernière, a fait au moins 23 morts, dont la plupart des femmes et des enfants près de Deir ez-Zor. Le nombre de victimes pourrait augmenter dans les heures à venir, certaines personnes ayant reçu de graves blessures, relate l'agence de presse syrienne Sana, se référant aux autorités locales.

Selon l'agence, l'aviation de la coalition a attaqué des zones résidentielles à Al Sharqiya, situé à l'est de la ville.

Des combattants des Unités de protection du peuple kurde (YPG) - Sputnik France
Les banlieues Est de Deir ez-Zor libres de terroristes, selon les milices kurdes
Les forces aériennes de la coalition internationale avec à sa tête les États-Unis soutiennent l'offensive des Forces démocratiques syriennes qui combattent les djihadistes de Daech à Raqqa et à Deir ez-Zor.

De ce fait, Damas considère les actions de la coalition en Syrie comme illégales.

Auparavant, un rapport de la Commission d'enquête de l'Onu avait accusé la coalition américaine d'avoir violé le droit humanitaire international lors de l'opération de libération de Raqqa. La coalition a pour sa part reconnu la mort de 685 civils lors de raids aériens en Irak et en Syrie.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала