Un service de taxi chinois compte «se débarrasser» de ses chauffeurs

CC0 / pixabay / Taxi (Symbolbild)
Taxi (Symbolbild) - Sputnik France
Le service de taxi chinois Didi Chuxing a eu une idée originale pour lutter contre la mortalité sur les autoroutes, qui consiste notamment à utiliser à ces fins une intelligence artificielle et de grandes bases de données.

Les taxis du service chinois Didi Chuxing courraient 40% moins de risques de provoquer un accident de la route, ses voitures étant «téléguidées» à l'aide d'une intelligence artificielle et de grandes bases de données, estime la porte-parole de la société, Sun Liang.

Toujours-il que des chauffeurs desservent toujours les clients, ce à quoi l'entreprise envisage toutefois de renoncer dans un avenir proche.

© SputnikSun Liang
Sun Liang - Sputnik France
Sun Liang

La compagnie, poursuit-elle, a notamment mis au point un système d'identification des visages de ses chauffeurs, fonctionnant sur la base d'un réseau neuronal.

Taxi - Sputnik France
Une Américaine laisse son enfant de 6 ans dans un taxi et part braquer une banque
En outre, le système vérifierait en temps réel les données sur les amendes qu'a accumulées chaque chauffeur travaillant pour la compagnie, si bien que les «chauffards» n'auraient aucune chance d'y faire carrière.

Toutes ses «nouveautés» et les technologies de pointe, estime Mme Liang, ont permis à la société de réduire considérablement le nombre d'accidents mortels de la route.

À l'aide de la technologie des grandes données, la voiture «analyserait» en outre la situation actuelle sur les autoroutes et serait capable de prévoir son développement ultérieur. 

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала