Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Vote à l’Assemblée générale sur Jérusalem: «La dignité n’est pas à vendre»

© AP Photo / Petros KaradjiasA man's shadow is seen behind a Turkish flag at Taksim square in Istanbul, on Saturday, July 30, 2016.
A man's shadow is seen behind a Turkish flag at Taksim square in Istanbul, on Saturday, July 30, 2016. - Sputnik France
S'abonner
Le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu, a salué le vote à l'Assemblée générale des Nations unies où 128 pays se sont prononcés en faveur de la résolution comdamnant la reconnaissance américaine de Jérusalem comme capitale d'Israël. Selon lui, un tel résultat prouve que la dignité et la souveraineté ne sont pas à vendre.

Le vote à l'Assemblée générale des Nations unies au sujet de la résolution comdamnant la reconnaissance américaine de Jérusalem comme capitale d'Israël prouve que la dignité et la souveraineté ne sont pas à vendre, a écrit jeudi sur Twitter le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu.

«La communauté internationale a prouvé aujourd'hui une fois de plus que la dignité et la souveraineté ne se vendent pas. La Turquie, la Palestine et les autres pays qui ont avancé l'initiative d'examiner la question sont reconnaissants à chacun des pays qui a soutenu la résolution», a-t-il indiqué.

Palestinian Foreign Minister Riyad al-Malki addresses to members of delegations at the General Assembly for the vote on Jerusalem, on December 21, 2017, at UN Headquarters in New York - Sputnik France
L'Assemblée générale adopte la résolution contre la décision de Trump sur Jérusalem
Le Président turc Recep Tayyip Erdogan avait précédemment commenté la déclaration de son homologue américain Donald Trump selon laquelle les États-Unis pourraient cesser leur aide financière aux pays qui s'élèvent contre la position de Washington sur Jérusalem.

«L'Amérique, que l'on qualifie de berceau de la démocratie, tente aujourd'hui de s'acheter la voix des autres pays contre ses dollars», a lancé Recep Tayyip Erdogan, cité par l'agence turque Anadolu.

Il a fait remarquer que «le soutien de la Turquie ne s'achetait pas» et que tout le monde connaissait la position d'Ankara.

L'Assemblée générale de l'Onu a approuvé jeudi soir à une large majorité des voix la résolution contre la décision des Etats-Unis de reconnaître Jérusalem comme capitale d'Israël, rejetant ainsi le choix de Donald Trump. 128 pays ont voté en faveur de la résolution, neuf contre, 35 autres se sont abstenus.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала