Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Menacée par les sanctions de l'UE, la Pologne s'arme contre la «propagande russe»

© AFP 2021 JANEK SKARZYNSKIVarsovie
Varsovie - Sputnik France
S'abonner
La Pologne, menacée par les sanctions européennes en raison de sa réforme judiciaire, et la Grande-Bretagne s'apprêtent à débloquer 10 millions de livres pour un projet commun destiné à contrer les «opérations médiatiques russes» en Europe de l'Est.

Poland Flag. (File) - Sputnik France
Rafle d'août 1945: la Pologne demande un soutien russe dans l'enquête
Alors que la Commission européenne menace d'imposer des sanctions à l'encontre de la Pologne en raison de sa réforme judiciaire controversée, Varsovie se montre plutôt préoccupée par la menace présentée par les «opérations médiatiques russes» en Europe de l'Est. Ainsi, la Pologne et la Grande-Bretagne s'apprêtent à lancer un projet commun en vue de combattre la «propagande russe» dans la région.

Selon une source au sein du gouvernement britannique contactée par Sputnik, la Première ministre Theresa May doit faire cette annonce lors de sa visite à Varsovie programmée pour jeudi 21 décembre. La chef du gouvernement britannique est disposée à consolider la coopération entre les deux pays dans la lutte contre la «désinformation russe», a indiqué l'interlocuteur de l'agence.

Mateusz Piskorski, le président du parti polonais Zmiana - Sputnik France
En Pologne, pas de quartier pour ceux qui sympathisent avec la Russie
«La Grande-Bretagne compte débloquer 5 millions de livres à ses fins, et la Pologne va octroyer un montant égal», a fait savoir la source.

Un accord ad hoc doit être signé quelques jours avant la visite du ministre russe des Affaires étrangères Boris Johnson à Moscou, une première pour un chef du Foreign Office depuis 2012.

Mercredi, la Commission européenne a déclenché une procédure sans précédent contre la Pologne dont les réformes judiciaires signifient selon Bruxelles «que la justice du pays est désormais sous le contrôle politique de la majorité au pouvoir». Cette procédure peut déboucher notamment sur une suspension des droits de vote au sein du Conseil de l'UE.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала