Sous-marin San Juan: un nouvel objet suspect examiné par un robot russe

Un sonar a détecté un nouvel «contact» dans la zone où se déroule une opération de recherches pour retrouver le sous-marin argentin disparu dans l'Atlantique sud le 15 novembre avec 44 marins à bord.

Un nouveau «contact» décrit comme un objet ou une formation, détecté à proximité de côtes argentines a ravivé un faible espoir de localiser le sous-marin argentin San Juan disparu à la mi-novembre.

Pantera Plus, bathyscaphe télécommandé russe - Sputnik France
Recherches du sous-marin San Juan: les spécialistes russes trouvent un navire coulé
Ce «nouveau contact sera examiné» par le submersible russe guidé à distance «Panther plus», a précisé samedi la Marine argentine, sans donner davantage d'indications.

La Marine argentine avait déjà fait état ces dernières semaines de tels «contacts» des sonars qui avaient détecté des anomalies dans les fonds marins. Mais sans résultats. L'un d'eux s'est avéré être un bateau de pêche qui avait sombré dans l'océan il y a plusieurs années.

Le sous-marin ARA San Juan n'a pas été localisé et l'on pense qu'il a explosé. Le submersible n'a plus donné signe de vie depuis le 15 novembre, et disposait alors de sept jours de réserves d'oxygène.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала