Bisou turc: Erdogan victime d’un fan un peu trop démonstratif (vidéo)

© REUTERS / Umit BektasDer türkische Präsident Tayyip Erdogan
Der türkische Präsident Tayyip Erdogan - Sputnik France
Un événement extraordinaire s’est produit au moment où le Président turc Recep Tayyip Erdogan faisait un discours lors de la réunion du parti au pouvoir: un homme du public a essayé de l’embrasser…

Le Président turc Recep Tayyip Erdogan a récemment connu quelques moments de frayeur lors d'un discours devant les membres de son parti dans la ville turque de Sirnak.

Selon des médias turcs, lorsqu'Erdogan a pris la parole pour saluer les délégués de la réunion, un homme s'est approché de lui, en contournant les gardes. Il a couru vers le Président turc et l'a attrapé par les épaules. Les gardes du corps de M.Erdogan ont immédiatement réagi et fait sortir l'homme de de la salle, après quoi il a été emmené au Département de la sécurité afin d'être questionné.

Au cours de l'interrogatoire, le perturbateur Hüseyin Demircan a dit qu'il s'était précipité vers le Président sous le coup de l'émotion.

«Je voulais juste l'embrasser, sans malice, on m'a mal compris», a-t-il dit.

Selon Hüseyin Demircan, il est le fondateur du Fonds des anciens combattants et de leurs familles à Sirnak, les 13 membres de sa famille ont été tués par des militants du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) interdit en Turquie.

«J'adore notre Président et je voulais lui exprimer ma gratitude, en l'embrassant. C'est pour cela que je suis monté sur la scène. Mais le garde m'a mal compris et m'a emmené hors de la salle. Je n'avais aucune autre intention que d'embrasser M. le Président. Je ne voulais pas provoquer une telle panique», a-t-il conclu.

Après l'interrogatoire, Hüseyin Demircan était libéré.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала