Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Après les USA, un deuxième pays reconnaît Jérusalem comme capitale d’Israël

© REUTERS / Eliana Aponte/File PhotoAn aerial view shows the Dome of the Rock (R) on the compound known to Muslims as the Noble Sanctuary and to Jews as Temple Mount, and the Western Wall (L) in Jerusalem's Old City October 10, 2006
An aerial view shows the Dome of the Rock (R) on the compound known to Muslims as the Noble Sanctuary and to Jews as Temple Mount, and the Western Wall (L) in Jerusalem's Old City October 10, 2006 - Sputnik France
S'abonner
Après les États-Unis, c'est le Guatemala qui décide de tranférer son ambassade en Israël à Jérusalem.

Speaker of the Islamic Consultative Council (parliament) of the Islamic Republic of Iran Ali Larijani during a meeting with Russian President Vladimir Putin following the 12th annual meeting of the Valdai International Discussion Club. File photo - Sputnik France
Trump, avec son «pari» sur Jérusalem, risque de mener la région à la guerre
Le Président de la République du Guatemala, Jimmy Morales, a annoncé dimanche son intention de suivre l'exemple de Washington et de transférer l'ambassade de son pays en Israël de Tel Aviv à Jérusalem.

«Aujourd'hui [dimanche, ndlr] je me suis entretenu avec le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou… Un des thèmes centraux a été le transfère de l'ambassade guatémalienne à Jérusalem. J'informe que j'ai chargé le ministre des Affaires étrangères d'entamer les actions appropriées», a-t-il indiqué sur son compte Facebook.

Pour rappel, le 6 décembre dernier, Donald Trump avait annoncé que les États-Unis reconnaissaient Jérusalem comme capitale d'Israël et que l'ambassade américaine y serait transférée. L'initiative a provoqué la colère du monde arabe et des émeutes dans les territoires palestiniens.

L'Assemblée générale de l'Onu a approuvé à une large majorité des voix la résolution contre la décision des États-Unis de reconnaître Jérusalem comme capitale de l'État hébreu. 128 pays ont voté en faveur de cette résolution, neuf contre, 35 autres se sont abstenus.21 pays n'ont pas pris part au vote.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала