Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Vers l’annexion de la Cisjordanie par Israël?

© REUTERS / Baz RatnerUn chantier dans une colonie juive en Cisjordanie
Un chantier dans une colonie juive en Cisjordanie - Sputnik France
S'abonner
Le comité central du Likoud a voté une résolution qui prévoit l’élargissement de la colonisation en Cisjordanie, ces territoires palestiniens occupés par l’État hébreu depuis 50 ans.

Jérusalem - Sputnik France
Best of 2017: Jérusalem, capitale d’Israël met le feu aux poudres… jusqu’en France?
Les membres du Comité central du parti du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou, le Likoud, ont voté à l’unanimité une résolution prévoyant l’élargissement de la colonisation en Cisjordanie ainsi que l’application de la législation israélienne dans ces territoires palestiniens occupés depuis 50 ans, écrit le journal Haaretz.

«Cinq ans après la libération de la Judée-Samarie (nom biblique de la Cisjordanie) et de notre capitale éternelle Jérusalem, le comité central de Likoud appelle les élus du parti à prendre des mesures pour autoriser la libre construction et l’application des lois israéliennes et de son pouvoir dans toutes les colonies juives de Judée-Samarie», dit le texte du document.

Et de souligner que la plupart des ministres du gouvernement israélien soutenaient ce document voté en présence de Benjamin Netanyahou. Ce dernier, précise le journal, n’a pas exprimé son point de vue sur la question, mais n’a pas tenté d’empêcher le déroulement du vote comme il l’avait fait auparavant lors de la discussion de questions controversées.

Le Haaretz rappelle que le document en question est une recommandation qui n’a pas de valeur légale.

Le vote s’est déroulé seulement quelques heures après que le gouvernement israélien a définitivement approuvé l’accord de coopération avec l’UE qui comprend un article sur le rejet de la politique de colonisation.

Pour rappel, la colonisation israélienne des territoires palestiniens a été condamnée par la résolution 2334 adoptée par le Conseil de sécurité des Nations unies le 23 décembre 2016.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала