«Le poker nucléaire se poursuit»: un sénateur russe sur le bouton nucléaire de Kim Jong-un

© Sputnik . Ilya Pitalev / Aller dans la banque de photosCorée du Nord
Corée du Nord - Sputnik France
Se prononçant sur les vœux du Nouvel An de Kim Jong-un, lors desquels il a fait savoir que la Corée du Nord utiliserait ses armes nucléaires si sa sécurité est menacée, le sénateur Alexeï Pouchkov a déclaré qu’il s’agissait de la poursuite du «poker nucléaire».

Le sénateur russe Alexeï Pouchkov a commenté la déclaration du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un selon laquelle il a «toujours» le «bouton nucléaire» sur son bureau.

«La première nouvelle de l'année: Kim a déclaré que les États-Unis étaient à portée des armes nucléaires de la Corée du Nord et qu'il avait son bouton nucléaire sur son bureau. Le poker nucléaire se poursuit, les enjeux sont plus grands», a écrit Alexeï Pouchkov sur son compte Twitter.

Lors de ses vœux du Nouvel An, le dirigeant nord-coréen a déclaré que l'ensemble des États-Unis était à portée des armes nucléaires de la Corée du Nord et qu'il y avait «toujours un bouton nucléaire» sur son bureau.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала