Qui est ce premier peuple à être venu vivre sur le sol américain

Tous les Américains natifs sont descendants d’une seule population venue s’installer lors de processus de migration sur le territoire américain, affirme un groupe international de chercheurs, dirigé par des scientifiques de l’Université de Cambridge et de l’Université de de Copenhague.

pipra - Sputnik France
La première espèce hybride d’oiseaux trouvée en Amérique du Sud
Après avoir analysé l'ADN d'une fille indienne résidant en Alaska il y a environ 11.500 ans et dont les restes y ont été découverts en 2013, des scientifiques d'un groupe international de chercheurs de l'Université de Cambridge et de l'Université de Copenhague ont constaté que ses données génétiques ne coïncidaient pas avec les Américains natifs du Sud ou du Nord, relate le portail EurekAlert.

Les informations obtenues au cours des fouilles archéologiques en Alaska démontrent l'existence d'une population d'Américains natifs, inconnue jusqu'à ce jour, qui a été appelée par des chercheurs «anciens habitants de la Béringie».

«Les données génétiques attestent que les premiers habitants ont pu arriver sur le continent américain dans le cadre d'une vague migratoire, probablement il y a plus de 20.000 ans», précise la recherche.

Зарубежные страны. Израиль - Sputnik France
Des archéologues ont établi l’âge exact du tombeau du Christ à Jérusalem
Comme l'indiquent les spécialistes, les données génétiques d'anciens habitants de la Béringie représentent un potentiel important sur la question du peuplement du continent américain.

Il est donc supposé que la Béringie, ce pont terrestre qui a été la route empruntée par les premiers arrivants en Amérique qu'avaient suivi les ruminants depuis la Sibérie jusqu'en Alaska et, qui à partir de là, se sont rendus dans le reste de l'Amérique du Nord et du Sud.

«Nous avons pu démontrer que les premiers peuples sont venus en Alaska il y a plus de 20.000 ans. Pour la première fois, nous avons une preuve génétique directe que tous les Américains natifs sont descendants d'une seule population venue s'installer lors de processus de migration sur le territoire américain», a conclu l'un des auteurs de la recherche, Eske Willerslev.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала