Un paradis pour les introvertis: les villes où n’habite qu’une seule personne

C’est un paradis légendaire pour tout introverti. C’est-à-dire sans contacts superflus, sans conversations superflues et sans voisins en général. Dans un diaporama, Sputnik présente spécialement pour ses lecteurs qui cherchent l’isolement des villes dont la population ne compte qu’un seul habitant...
© AP Photo / Laramie Boomerang, Andy CarpeneanLa ville américaine de Buford est connue par le fait qu’elle n’est habitée que par une seule personne, mais aussi pas son histoire peu commune. Son seul habitant Don Sammons y travaillait à la fois à la pompe à essence, comme vendeur, comme concierge et comme maire.
En 2012, la ville a été vendue aux enchères pour seulement 900.000 dollars. Elle a été achetée par un homme d’affaires vietnamien qui a gardé Sammons au poste de maire et a rebaptisé la ville PhinDeli.
Une pyramide de granit à Buford, aux États-Unis - Sputnik France
1/6
La ville américaine de Buford est connue par le fait qu’elle n’est habitée que par une seule personne, mais aussi pas son histoire peu commune. Son seul habitant Don Sammons y travaillait à la fois à la pompe à essence, comme vendeur, comme concierge et comme maire.
En 2012, la ville a été vendue aux enchères pour seulement 900.000 dollars. Elle a été achetée par un homme d’affaires vietnamien qui a gardé Sammons au poste de maire et a rebaptisé la ville PhinDeli.
© AP Photo / Nate JenkinsMonowi est une petite ville américaine qui n’a jamais été surpeuplée. Dans ses meilleures années, notamment dans les années 1930, quelque 150 personnes y résidaient.
Depuis 2000, un seul couple y habitait. C’était les Eiler. En 2004, à la mort de son époux, Elsie Eiler est restée seule pour devenir l’unique habitante et la maire de Monowi. Ainsi, elle se paie des impôts à elle-même et s’octroie elle-même les licences pour vendre de l’alcool.
La ville de Monowi aux États-Unis - Sputnik France
2/6
Monowi est une petite ville américaine qui n’a jamais été surpeuplée. Dans ses meilleures années, notamment dans les années 1930, quelque 150 personnes y résidaient.
Depuis 2000, un seul couple y habitait. C’était les Eiler. En 2004, à la mort de son époux, Elsie Eiler est restée seule pour devenir l’unique habitante et la maire de Monowi. Ainsi, elle se paie des impôts à elle-même et s’octroie elle-même les licences pour vendre de l’alcool.
CC BY-SA 2.0 / Eli Duke / New Zealand: Hiking over Cass Saddle to Hamilton HutLa ville néo-zélandaise de Cass n’est en fait qu’une station de chemin de fer, et il est tout à fait logique que son unique habitant, Barry Drummond, soit le chef de cette petite gare.
Force est toutefois de reconnaître que M.Drummond ne reste pas souvent solitaire, la ville étant située sur l’itinéraire d’une promenade pédestre, très populaire parmi les touristes visitant les montagnes d’alentour.
La ville de Cass en Nouvelle-Zélande - Sputnik France
3/6
La ville néo-zélandaise de Cass n’est en fait qu’une station de chemin de fer, et il est tout à fait logique que son unique habitant, Barry Drummond, soit le chef de cette petite gare.
Force est toutefois de reconnaître que M.Drummond ne reste pas souvent solitaire, la ville étant située sur l’itinéraire d’une promenade pédestre, très populaire parmi les touristes visitant les montagnes d’alentour.
© AP Photo / Douglas C. PizacLa petite ville américaine de Bonanza a beaucoup de pétrole, mais, par contre, très peu d’habitants. En fait, elle n’en a qu’un seul.
Il est vrai qu’il n’y a là qu’un seul habitant permanent, mais des groupes d’ouvriers ne cessent de s’y relayer pour extraire du brut.
L’usine Oil-Tech, Inc. à l’est de la ville américaine de Bonanza - Sputnik France
4/6
La petite ville américaine de Bonanza a beaucoup de pétrole, mais, par contre, très peu d’habitants. En fait, elle n’en a qu’un seul.
Il est vrai qu’il n’y a là qu’un seul habitant permanent, mais des groupes d’ouvriers ne cessent de s’y relayer pour extraire du brut.
© AFP 2022 Jeff PachoudDes villes à des populations minuscules ne se rencontrent pas seulement outre-Atlantique. Rochefourchat est connue pour être la commune de France la moins peuplée avec un habitant recensé officiellement en janvier 2014. Le dénommé Jean-Baptiste Lully y est le surveillant des ruines d’un vieux château. N’est-ce pas une histoire plutôt romantique?
La commune française de Rochefourchat - Sputnik France
5/6
Des villes à des populations minuscules ne se rencontrent pas seulement outre-Atlantique. Rochefourchat est connue pour être la commune de France la moins peuplée avec un habitant recensé officiellement en janvier 2014. Le dénommé Jean-Baptiste Lully y est le surveillant des ruines d’un vieux château. N’est-ce pas une histoire plutôt romantique?
CC BY 2.0 / Robb North / Black AshMalgré son nom, la ville américaine d’Oil Springs n’a rien à voir avec l’extraction de pétrole. Il s’agit tout simplement d’une réserve indienne dépeuplée, dont le seul habitant est un Américain de souche, représentant de la tribu indienne Seneca.
La ville d’Oil Springs aux États-Unis - Sputnik France
6/6
Malgré son nom, la ville américaine d’Oil Springs n’a rien à voir avec l’extraction de pétrole. Il s’agit tout simplement d’une réserve indienne dépeuplée, dont le seul habitant est un Américain de souche, représentant de la tribu indienne Seneca.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала