Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Conseil national des Kurdes syriens: «La Russie nous a invités au Congrès de Sotchi»

© AFP 2021 Fabrice Coffrini Des Kurdes de Syrie brandissent les drapeaux du Kurdistan
Des Kurdes de Syrie  brandissent les drapeaux du Kurdistan - Sputnik France
S'abonner
Le Conseil national des Kurdes syriens (ENKS) a été invité par la Russie à participer aux travaux du Congrès pour le dialogue national syrien qui est prévu fin janvier à Sotchi, a annoncé à Sputnik le président du conseil Fuad Eliko.

Il y a un certain temps, des représentants russes ont rencontré les membres de la délégation de l'ENKS dans la ville de Qamichli pour leur dire que la Russie voudrait voir les membres du conseil parmi les participants au Congrès pour le dialogue national syrien à Sotchi, a déclaré Fuad Eliko à Sputnik.

le drapeau du parti kurde PYD - Sputnik France
Le PYD ne participerait pas au Congrès pour le dialogue national syrien à Sotchi

«La Russie nous a invités au Congrès de Sotchi, […] et dans les jours qui viennent nous allons prendre une décision sur cette question. Nous voulons entretenir de bonnes relations avec la Russie et considérons ce futur congrès comme une initiative très importante. Il est toutefois trop tôt pour dire s'il débouchera sur un résultat positif en vue d'un règlement syrien. Qui vivra verra», a résumé l'interlocuteur de l'agence.

Et de rappeler que le Parti de l'union démocratique (PYD) n'allait pas participer au Congrès pour le dialogue national syrien à cause de la position de la Turquie et de l'opposition syrienne.

armée turque - Sputnik France
PYD: l'invasion turque ne permet pas de se concentrer sur la libération de Raqqa

Le Conseil national des Kurdes syriens (ENKS) a été créé en 2012 avec le soutien du gouvernement régional du Kurdistan irakien.

L'organisation du Congrès pour le dialogue national syrien à Sotchi a été proposée par le Président Vladimir Poutine. Tous les groupes confessionnels et ethniques syriens ont été invités à y participer, tout comme les oppositions intérieures et extérieures, les représentants du gouvernement syrien et les observateurs de l'Onu, de la Croix-Rouge et de l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Une commission chargée de l'élaboration de la nouvelle Constitution du pays pourrait être créée lors de cette rencontre qui aurait dû avoir lieu le 18 novembre ou le 2 décembre, mais a finalement été reportée à début 2018.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала