Des virus qui aident le système immunitaire à vaincre le cancer

CC0 / / des cellules cancéreuses
des cellules cancéreuses - Sputnik France
Utiliser des virus pour détruire des cellules cancéreuses est une idée ancienne, mais une équipe internationale de chercheurs a présenté des données susceptibles de tourner une nouvelle page dans la lutte contre les tumeurs.

Baies - Sputnik France
Faire face au cancer: 10 aliments résolus à vaincre une possible tumeur
Certains virus «en collaboration» avec le système immunitaire seront capables de vaincre le cancer, affirment des scientifiques de l'Université de Leeds et leurs collègues d'autres centres de recherche du Royaume-Uni, des États-Unis et du Canada, lit-on dans la revue scientifique Science Translational Medicine.

Comme l'ont précisé les chercheurs, il existe les virus oncolytiques qu'on peut injecter directement dans le sang et qui sont en capacité d'atteindre le cancer du cerveau.
Pour le prouver, les chercheurs ont mené une expérience où neuf personnes ayant une tumeur ont pris part. Quelques jours avant l'intervention chirurgicale, on leur a injecté un virus oncolytique. Puis, les spécialistes ont tenté de trouver des traces du virus dans les cellules cancéreuses extraites.

Il s'est avéré que le virus a pu gagner la tumeur dans tous les cas, même si elle se trouvait au plus profond du cerveau. En outre, les chercheurs ont détecté que le système immunitaire avait vaincu la maladie dans des tissus atteints.

Pour combattre le cancer, on ne peut utiliser que certains virus: les virus oncolytiques. Mais ils pourraient être efficaces seulement quand il s'agit de certains types de tumeur. Avant, par exemple, le monde scientifique était persuadé que recourir à ce type de virus était inutile dans le cas d'un cancer du cerveau.

Il y a quelques temps, des spécialistes ont prouvé que la protection antivirale dans des cellules cancéreuses s'avérait moins forte, ce qui permet aux virus d'y pénétrer et de se reproduire rapidement. Non seulement, ils détruisent les cellules mais également ils «attirent l'attention» du système immunitaire qui «se rend compte» du cancer et «vient en aide» à l'organisme.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала