Santé des pilotes: les USA suspendent l’utilisation des A-10

© AFP 2022 TED ALJIBE A US Air Force A-10 Thunderbolt II, originally designed to counter Soviet armor on the European battlefield during the Cold War.
A US Air Force A-10 Thunderbolt II, originally designed to counter Soviet armor on the European battlefield during the Cold War. - Sputnik France
L’armée américaine a suspendu l’utilisation de 30 avions d’attaque au sol A-10 Thunderbolt II après que plusieurs pilotes ont souffert de troubles de santé en vol, annonce le journal Aviation Week.

Outre les cas des Lockheed Martin F-35 Lightning II et F/A-18 Superhornet, les pilotes américains souffrent désormais d'hypoxie dans les cockpits des avions A-10, informe le journal Aviation Week.

Un piloto del avión estadounidense F/A-18 Hornet - Sputnik France
Gros budget, gros problèmes: les troubles de santé que l'armée US ne réussit pas à traiter
Des incidents se sont produits à la base aérienne américaine Davis-Monten, en Arizona. À la fin du mois de novembre, deux membres d'équipage de A-10 ont souffert d'hypoxie pendant le vol. Un autre cas similaire a été enregistré après des exercices de vol.

Il est à noter que les avions d'attaque étaient équipés de systèmes d'alimentation en oxygène liquide LOX et de stations d'oxygène OBOGS.

Les experts ont découvert que la pression avait été perturbée dans le cockpit de l'avion doté de LOX, tandis que la raison de la mauvaise santé des pilotes des avions avec l'OBOGS n'a pas été établie. Dans ce contexte, l'administration de l'Air Force a décidé de suspendre les vols en A-10 jusqu'à ce que la cause exacte de la suffocation soit établie.

F-35 - Sputnik France
Chasseurs F-35: la cause des malaises des pilotes dévoilée par un médecin
Plus tôt, les pilotes du plus moderne chasseur-bombardier F-35 ont connu des problèmes similaires. Un médecin militaire, colonel de l'US Air Force Jay Flottmann, a expliqué l'hypoxie des pilotes par le dysfonctionnement des systèmes respiratoires.

Depuis le début du test en 2006, il y a eu des rapports sur dix incidents concernant des F-35. Selon le porte-parole du Pentagone Mark Graff, de tels incidents représentent une réelle menace pour l'US Air Force.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала