Adhésion suédoise à l’Otan: l’ambassadeur russe à Stockholm en précise les conséquences

© Sputnik . Iouri Abramotchkine / Aller dans la banque de photosStockholm
Stockholm - Sputnik France
La Russie devrait fondamentalement réviser sa planification militaire, si la Suède venait à prendre la décision souveraine d’adhérer à l’Otan, a indiqué l’ambassadeur russe à Stockholm Victor Tatarintsev.

l'Otan - Sputnik France
De plus en plus de Suédois disent «non» à l’Otan
Si la Suède adhérait à l'Otan, Moscou devrait radicalement modifier sa planification militaire, a déclaré l'ambassadeur russe à Stockholm, Victor Tatarintsev, dans une interview accordée au journal suédois Dagens industri.

«Il est clair que la Russie ne sauterait pas de joie à l'annonce d'une telle décision. Mais, ce serait la décision souveraine du peuple suédois», a-t-il indiqué.

Selon lui, la planification militaire russe serait révisée en profondeur.

«Si cette menace devenait réalité, nous devrions prendre des mesures pour nous protéger de l'attaque de l'Otan à partir du territoire suédois», a déclaré M.Tatarintsev.

Il a ajouté que l'ambassade avait essayé d'obtenir que des experts russes soient invités à la conférence suédoise «Peuple et Défense» consacrée aux questions de sécurité à laquelle le secrétaire général de l'Otan sera présent. Mais ces efforts sont restés vains.

«Si l'Otan est représenté, la Russie doit aussi l'être. Si la Suède est libre de ses alliances, il faudrait veiller à ce qu'un équilibre soit maintenu», a souligné l'ambassadeur russe.

Helsinki - Sputnik France
Sondage: près de 60% des Finlandais s'opposent à l'adhésion à l'Otan
Il a dévoilé les questions qu'il aurait voulu poser en marge de cette conférence qui se tiendra ce dimanche.

«Si j'avais été à [conférence, ndlr] Peuple et Défense, j'aurais demandé au commandant en chef des forces armées suédoises, Micael Bydén, et à d'autres pourquoi ils ne voulaient pas s'asseoir avec nos militaires à la table des experts», a-t-il indiqué.

Quant aux accusations portées contre la Russie concernant l'aggravation des questions de sécurité, elles sont absurdes, estime le diplomate.

«Les tensions dans la mer Baltique s'expliquent par l'activité de l'Otan. Nous avons toutes les statistiques, mais personne ne veut écouter», a expliqué M.Tatarintsev.

En même temps, le diplomate a démenti que la Russie veuille influencer l'opinion publique et la vie politique suédoise par des cyberattaques.

L'ambassadeur s'est concentré d'ailleurs sur le fait que malgré la croissance des échanges commerciaux entre les deux États, ils laissaient s'échapper les opportunités dans ce domaine, notamment à cause de la position de la partie suédoise.

«La Russie a été exclue de la liste des pays auxquels le gouvernement accorde son attention en priorité. Je suis vraiment déçu. Une grande partie des possibilités commerciales ne sont pas utilisées», a conclu Victor Tatarintsev.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала