La Chine a trouvé un nouveau moyen de lutter contre la pollution

© AFP 2022 Wang ZhaoForte pollution de l'air à Pékin le 8 décembre 2015.
Forte pollution de l'air à Pékin le 8 décembre 2015. - Sputnik France
Un purificateur d'air géant, installé en Chine, a réussi à épurer une zone de plus de 10 km2 en l'espace de quelques mois, a annoncé le journal South China Morning Post.

D'après les résultats préliminaires, cette sorte d'aspirateur installée à Xian, dans le nord-ouest de la Chine, aurait réussi à améliorer la qualité de l'air au cours des derniers mois, a affirmé le South China Morning Post. Les responsables du projet soulignent que l'installation, qui rappelle une tour haute de 100 mètres, n'a pas de «semblable» dans le monde.

Le purificateur fonctionne sur la base de serres construites autour. Celles-ci aspirent l'air pollué qui, réchauffé par l'énergie solaire, monte à travers la tour en traversant de nombreuses couches de filtres purifiants avant de ressortir au sommet.

Le journal rappelle que Xian est l'une des 10 villes les plus polluées de Chine. À l'issue d'un contrôle sur les lieux, les inspecteurs de l'Institut de l'environnement de l'Académie chinoise des sciences ont établi qu'en l'espace de plusieurs mois la tour avait réussi à épurer une zone de plus de 10 km2 et à produire plus de 10 millions de mètres cubes d'air pur par jour depuis sa mise en exploitation.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала