Erdogan: la Turquie a «de facto lancé une opération» sur le terrain à Afrine, en Syrie

Après avoir évoqué à plusieurs reprises une offensive contre les YPG, le Président turc a déclaré que son pays avait «de facto lancé une opération» sur le terrain à Afrine, en Syrie.

Le Président Recep Tayyip Erdogan a déclaré que l'armée turque avait «de facto lancé une opération» sur le terrain à Afrine, en Syrie, a annoncé le quotidien turc Hurriyet.

«La prochaine opération [des forces turques, ndlr] sera lancée dans le district de Manbij», a-t-il ajouté.

Recep Tayyip Erdogan a affirmé que la Turquie détruirait le «couloir terroriste» qui, selon lui, a été mis en place par les YPG.

Le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov - Sputnik France
Moscou commente le prétendu retrait des militaires russes d’Afrine, en Syrie
Le vice-Premier ministre turc, Bekir Bozdag, a déclaré mercredi dernier qu'Ankara était en négociations avec Moscou et Washington au sujet d'une éventuelle opération à Afrine contre les Unités de protection du peuple kurde (YPG) que la Turquie considère comme une organisation terroriste liée au Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), interdit dans ce pays.

Selon les médias, la Turquie a mis en état d'alerte ses troupes à la frontière syrienne et a pilonné à plusieurs reprises ces derniers jours les YPG à la frontière.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала