L’armée turque dresse le bilan de son opération contre les Kurdes à Afrine

L’armée de l’air turque a détruit dimanche 45 cibles kurdes à Afrine, en Syrie. Au total, 32 avions ont regagné les bases, annonce l’état-major général.

Dans le cadre de l’opération militaire turque Rameau d’olivier contre les groupes armés kurdes dans la zone d'Afrine, dans le nord de la Syrie, l’aviation turque a détruit dimanche le 21 janvier 45 cibles kurdes. Au total, 32 avions ont regagné les bases, relate l’état-major général.

«Notre force aérienne a détruit aujourd'hui 45 cibles de terroristes, y compris des abris, des entrepôts avec des armes et des positions de tir. Les 32 avions participant à l'opération sont rentrés en toute sécurité à leurs bases», d’après le document.

Рабочая встреча президента РФ В. Путина с президентом Сирии Б. Асадом - Sputnik France
Afrine: l’opération turque est liée à la politique de soutien aux terroristes, selon Assad
Ankara a annoncé samedi le lancement de l'opération Rameau d'olivier contre les groupes armés kurdes dans la zone d'Afrine, dans le nord de la Syrie. Les Unités de protection du peuple (YPG) et le Parti de l'union démocratique (PYD) sont considérés par la Turquie comme une branche syrienne du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), interdit en Turquie. 

Selon le Premier ministre Binali Yildirim, des militaires turcs sont entrés dans la région d'Afrine dimanche à 11h05 (08h05 GMT).  

Le Président syrien Bachar el-Assad a déclaré que l'agression turque contre la ville d'Afrine était liée à la politique que mène Ankara depuis le début de la crise en Syrie, à savoir celle d'un appui aux extrémistes    

Moscou a exprimé ses préoccupations face à la situation dans la zone d'Afrine et a appelé les parties en conflit à faire preuve de retenue réciproque.    

 

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала