L'armée turque est entrée dans l'enclave d'Afrine, selon Ankara

© AFP 2022 Nazeer al-Khatib A picture taken from a tent belonging to Turkish-backed fighters from the Free Syrian Army in the Tal Malid area, north of Aleppo, as they target Kurdish People's Protection Units (YPG) positions in the area of Afrin, on January 20, 2018.
A picture taken from a tent belonging to Turkish-backed fighters from the Free Syrian Army in the Tal Malid area, north of Aleppo, as they target Kurdish People's Protection Units (YPG) positions in the area of Afrin, on January 20, 2018. - Sputnik France
Au deuxième jour d'une vaste offensive contre les milices kurdes, des soldats turcs sont entrés dimanche dans la zone d'Afrine, a annoncé le Premier ministre Binali Yildirim.

La région d'Afrine vue depuis la Turquie - Sputnik France
153 cibles kurdes détruites à Afrine, selon l’état-major turc
Le Premier ministre turc Binali Yildirim a confirmé dimanche le lancement d'une opération terrestre contre les formatons kurdes dans le nord de la Syrie, rapporte le journal Milliyet.

«L'opération comprendra quatre étapes, et une zone de sécurité de 30 kilomètres sera mise en place», a promis le chef du gouvernement turc.

De la fumée qui s'échappe d'une position des Unités de protection du peuple kurde (YPG) dans la région d'Afrine. Le 20 janvier 2018. - Sputnik France
Les attaques turques contre Afrine, en Syrie, «ne resteront pas sans réaction»
Selon lui, dimanche à 11h05 (08h05 GMT), des militaires turcs sont entrés dans la région d'Afrine contrôlée par les Unités de protection du peuple (YPG), organisation considérée comme terroriste en Turquie.

Pour sa part, le représentant du Kurdistan syrien à Moscou Rodi Osman contacté par Sputnik a démenti l'entrée de la Turquie dans la province d'Afrin affirmant que les soldats turcs et leurs alliés s'étaient heurtés à une farouche résistance et avaient dû reculer.

Samedi, l'état-major interarmées turc avait annoncé le lancement de l'opération Rameau d'olivier contre les groupes paramilitaires kurdes stationnés dans la zone d'Afrine, dans le nord de la Syrie.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала