Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

La popularité des USA dans le monde n’a jamais été aussi basse, selon Gallup

© AFP 2021 SAUL LOEBCongrès des États-Unis
Congrès des États-Unis - Sputnik France
S'abonner
La côte de popularité des États-Unis à l’extérieur de leurs frontières est en très fort recul, notamment dans des pays développés alliés de Washington. En revanche, elle reste élevée en Albanie, au Kosovo et dans certains pays africains, comme l’indiquent les résultats d’un sondage d’opinion réalisé par Gallup Organization.

Fire and Fury: Inside the Trump White House - Sputnik France
Les USA cèdent des positions à la Russie et à la Chine, selon un prix Nobel
Depuis le début de la présidence de Donald Trump, la popularité dont jouissent les États-Unis hors de leurs frontières est en chute libre. Selon la Gallup Organization, qui a compilé les résultats d'un sondage effectué sur cette question dans 134 pays et régions du monde, les indicateurs n'ont jamais été aussi bas depuis qu'elle mène ce type d'enquête.

«Le soutien aux États-Unis n'a jamais été aussi bas depuis que nous réalisons ce type de sondage», est-il indiqué dans le communiqué de Gallup qui accompagne la publication de l'étude.

Le nombre des pays dont la population n'est pas satisfaite de la politique américaine, a été multiplié par trois, passant de 16 États en 2016 à 53 en 2017.

Republican presidential candidate Donald Trump gives a thumbs-up while addressing the Faith and Freedom Coalition's Road to Majority Conference in Washington. (File) - Sputnik France
Trump révèle «les succès sans précédent» des États-Unis en 2017
C'est en Norvège que la politique de Washington suscite le plus fort mécontentement. 83 % des personnes interrogées dans ce pays scandinave ne soutiennent pas la politique américaine actuelle. Viennent ensuite l'Autriche, le Canada, l'Islande, le Pakistan et la Suède où les taux d'opinion défavorable à l'égard des États-Unis oscillent entre 76 et 79 %.

Il est a noté que certains pays alliés des Washington ont, à de nombreuses reprises, reproché à Donald Trump d'avoir tenu des propos sur «l'Otan obsolète». Si le Président américain a changé d'avis sur cette question, ses détracteurs ont encore bien d'autres motifs pour le critiquer. Par exemple, le fait d'avoir annoncé la sortie des États-Unis de l'accord de Paris sur le climat ou celui d'avoir reconnu Jérusalem comme capitale d'Israël.

La politique actuellement menée par Washington bénéficie du soutien des habitants du Kosovo (75 %), de l'Albanie (72 %) et de la République de Guinée (71 %). De manière plus générale, on trouve dans la liste des 15 premiers pays dont les habitants ont une opinion favorable des États-Unis 11 pays d'Afrique.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала