Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

La décision de suspendre des athlètes russes des JO «défie toute logique»

© RIA Novosti . Ilya Pitalev / Aller dans la banque de photosSergeï Ustiugov
Sergeï Ustiugov - Sputnik France
S'abonner
Le Comité international olympique a rayé les noms de 111 athlètes russes de la liste des participants aux Jeux Olympiques de Pyeongchang. Le célèbre skieur Sergeï Ustiugov est parmi ces sportifs. Sputnik a contacté Oleg Perevozchikov, entraîneur en chef de l’équipe russe de ski de fond, pour lui demander de commenter cette décision.

Les skieurs russes - Sputnik France
Ces Français qui ont osé dénoncer un «déni de justice» à l’égard des skieurs russes
Il n'y a aucune logique dans la décision, qui plus est non motivée, prise par le Comité international olympique de suspendre 111 athlètes russes des Jeux olympiques de Pyeongchang, a déclaré à Sputnik Oleg Perevozchikov, l'entraîneur en chef de l'équipe russe de ski de fond.

«Tout ce qui se passe défie toute logique. Et si par hasard ils changeaient d'avis, on pourrait le considérer comme une attitude sensée de ces dirigeants qui prennent les décisions au Comité olympique. […] Bien entendu, tout est clair, il s'agit d'une violation des droits des sportifs uniquement de l'équipe russe. Je n'ai pas d'autres explications.»

Selon M.Perevozchikov, ces sportifs ont subi des contrôles anti-dopage à plusieurs reprises. En outre, il y a des athlètes qui n'ont même pas participé aux Jeux olympiques de Sotchi.

«Il ne s'agit pas que d'Ustiugov, nombreux sont les sportifs dont les noms ne sont pas connus, et qui n'ont pas obtenu aucun résultat, et leur échantillons ont été prélevés. Pourtant, ils sont parmi ceux qui ont été suspendus. Je n'ai rien de plus à dire.»

Comme l'a ajouté l'entraîneur, le 26 janvier le Tribunal arbitral du sport (TAS) étudiera les cas des sportifs qui y ont porté plainte. Il espère que la situation évoluera ensuite positivement.

«Sinon, la confiance dans le mouvement olympique, sur laquelle il a été fondé, disparaîtra. Et ce ne seront pas les principes et les idées qui feront le spectacle, mais les gens, les hommes politiques dans les intérêts desquels cette action, disons, se déroule», a résumé Oleg Perevozchikov.

Le Comité olympique russe a fait savoir le 23 janvier que le Comité international olympique avait fait enlever les noms de 111 athlètes russes de la liste des participants aux Jeux olympiques de Pyeongchang sans donner la moindre explication. Anton Shipulin et Sergeï Ustiugov sont parmi ces athlètes.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала