Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Le navire-espion américain Pueblo capturé par la marine de guerre nord-coréenne

S'abonner
Le navire de reconnaissance radiotechnique Pueblo a été capturé par la marine de guerre nord-coréenne dans la mer du Japon en 1968. Il abrite depuis longtemps un musée et est l’une des curiosités touristiques de Pyongyang.

Retrouvez le navire américain dans la capitale nord-coréenne dans ce diaporama réalisé par Sputnik.

© AP Photo / Eric TalmadgeLe navire de reconnaissance radiotechnique Pueblo était, d’après les documents officiels, le navire hydrographique AGER (Auxiliary General Environmental Research): un ancien cargo mixte F-344 mis à l’eau en 1944 et réaménagé par la suite pour des opérations spéciales.
Sur la photo: un guide nord-coréen pendant une excursion à bord du navire de reconnaissance radiotechnique Pueblo à Pyongyang, en Corée du Nord.
Le navire-espion américain Pueblo capturé par la marine de guerre nord-coréenne - Sputnik France
1/12
Le navire de reconnaissance radiotechnique Pueblo était, d’après les documents officiels, le navire hydrographique AGER (Auxiliary General Environmental Research): un ancien cargo mixte F-344 mis à l’eau en 1944 et réaménagé par la suite pour des opérations spéciales.
Sur la photo: un guide nord-coréen pendant une excursion à bord du navire de reconnaissance radiotechnique Pueblo à Pyongyang, en Corée du Nord.
© AP Photo / Eric TalmadgeCe fut un navire espion de l’époque de la guerre froide réaménagé en navire de recherche à tirant d’eau de 895 tonnes, contenant près de 80 membres d’équipage, ayant une vitesse de 12,5 nœuds, armé de 2 mitrailleuses de 12,7 mm.
Sur la photo: le navire américain de reconnaissance radiotechnique Pueblo à Pyongyang, en Corée du Nord.

Le navire-espion américain Pueblo capturé par la marine de guerre nord-coréenne - Sputnik France
2/12
Ce fut un navire espion de l’époque de la guerre froide réaménagé en navire de recherche à tirant d’eau de 895 tonnes, contenant près de 80 membres d’équipage, ayant une vitesse de 12,5 nœuds, armé de 2 mitrailleuses de 12,7 mm.
Sur la photo: le navire américain de reconnaissance radiotechnique Pueblo à Pyongyang, en Corée du Nord.

© AP Photo / Eric TalmadgeL’intérieur des locaux du navire Pueblo faisait penser à un superordinateur gigantesque: des rangées de comptoirs avec des récepteurs radio, des oscilloscopes, des magnétophones, des machines à chiffrer, etc.
Le navire-espion américain Pueblo capturé par la marine de guerre nord-coréenne - Sputnik France
3/12
L’intérieur des locaux du navire Pueblo faisait penser à un superordinateur gigantesque: des rangées de comptoirs avec des récepteurs radio, des oscilloscopes, des magnétophones, des machines à chiffrer, etc.
© AP Photo / Eric TalmadgeDes photos à bord du navire américain de reconnaissance radiotechnique Pueblo à Pyongyang, en Corée du Nord.
Le navire-espion américain Pueblo capturé par la marine de guerre nord-coréenne - Sputnik France
4/12
Des photos à bord du navire américain de reconnaissance radiotechnique Pueblo à Pyongyang, en Corée du Nord.
© AFP 2021 Tim WitcherDes militaires de la marine de guerre nord-coréenne devant le navire américain de reconnaissance radiotechnique Pueblo à Pyongyang, en Corée du Nord.
Le navire-espion américain Pueblo capturé par la marine de guerre nord-coréenne - Sputnik France
5/12
Des militaires de la marine de guerre nord-coréenne devant le navire américain de reconnaissance radiotechnique Pueblo à Pyongyang, en Corée du Nord.
© AFP 2021 Peter ParksLe navire avait pour mission de surveiller la marine militaire, de mesurer les champs électromagnétiques des navires soviétiques, d’intercepter les signaux sur toutes les fréquences dans l’intérêt de l’Agence de sécurité nationale et de la reconnaissance de la flotte.
Sur la photo: un guide nord-coréen à bord du navire de reconnaissance radiotechnique Pueblo à Pyongyang, en Corée du Nord.

Le navire-espion américain Pueblo capturé par la marine de guerre nord-coréenne - Sputnik France
6/12
Le navire avait pour mission de surveiller la marine militaire, de mesurer les champs électromagnétiques des navires soviétiques, d’intercepter les signaux sur toutes les fréquences dans l’intérêt de l’Agence de sécurité nationale et de la reconnaissance de la flotte.
Sur la photo: un guide nord-coréen à bord du navire de reconnaissance radiotechnique Pueblo à Pyongyang, en Corée du Nord.

© AFP 2021 StrLe 11 janvier 1968, le navire USS Pueblo (AGER-2) a quitté le port de Sasebo et est entré après avoir franchi le détroit de Tsushima, dans la mer du Japon, pour procéder à une reconnaissance radiotechnique sur le littoral est de la Corée du Nord, surveiller les bâtiments de guerre soviétiques dans la région du détroit de Tsushima et préciser la réaction de la Corée du Nord et de l’URSS aux opérations de reconnaissance dans la mer du Japon.
Le navire-espion américain Pueblo capturé par la marine de guerre nord-coréenne - Sputnik France
7/12
Le 11 janvier 1968, le navire USS Pueblo (AGER-2) a quitté le port de Sasebo et est entré après avoir franchi le détroit de Tsushima, dans la mer du Japon, pour procéder à une reconnaissance radiotechnique sur le littoral est de la Corée du Nord, surveiller les bâtiments de guerre soviétiques dans la région du détroit de Tsushima et préciser la réaction de la Corée du Nord et de l’URSS aux opérations de reconnaissance dans la mer du Japon.
© AP Photo / Eric TalmadgeLe navire a été pilonné au calibre 55 mm et à l’aide de mitrailleuses afin d’être remorqué dans le port de Wonsan.
Sur la photo: un guide nord-coréen pendant une excursion à bord du navire de reconnaissance radiotechnique Pueblo à Pyongyang, en Corée du Nord.
Le navire-espion américain Pueblo capturé par la marine de guerre nord-coréenne - Sputnik France
8/12
Le navire a été pilonné au calibre 55 mm et à l’aide de mitrailleuses afin d’être remorqué dans le port de Wonsan.
Sur la photo: un guide nord-coréen pendant une excursion à bord du navire de reconnaissance radiotechnique Pueblo à Pyongyang, en Corée du Nord.
© AFP 2021 Giles Hewitt L’équipage du navire Pueblo a été remis en liberté après 11 mois d’emprisonnement, et le navire a fonctionné pendant longtemps comme musée, accosté au port de la ville de Wonsan.
Sur la photo: le navire américain de reconnaissance radiotechnique Pueblo à Pyongyang, en Corée du Nord.

Le navire-espion américain Pueblo capturé par la marine de guerre nord-coréenne - Sputnik France
9/12
L’équipage du navire Pueblo a été remis en liberté après 11 mois d’emprisonnement, et le navire a fonctionné pendant longtemps comme musée, accosté au port de la ville de Wonsan.
Sur la photo: le navire américain de reconnaissance radiotechnique Pueblo à Pyongyang, en Corée du Nord.

© AFP 2021 Ian TimberlakeA la fin des années 1990, le Pueblo a été redéployé secrètement dans la mer Jaune, a navigué dans le fleuve Taedong et est maintenant l’une des curiosités touristiques de la capitale nord-coréenne.
Sur la photo: un guide nord-coréen à bord du navire de reconnaissance radiotechnique Pueblo à Pyongyang, en Corée du Nord.
Le navire-espion américain Pueblo capturé par la marine de guerre nord-coréenne - Sputnik France
10/12
A la fin des années 1990, le Pueblo a été redéployé secrètement dans la mer Jaune, a navigué dans le fleuve Taedong et est maintenant l’une des curiosités touristiques de la capitale nord-coréenne.
Sur la photo: un guide nord-coréen à bord du navire de reconnaissance radiotechnique Pueblo à Pyongyang, en Corée du Nord.
© AFP 2021 Giles HewittUn matelot nord-coréen à bord du navire américain de reconnaissance radiotechnique Pueblo à Pyongyang, en Corée du Nord.
Le navire-espion américain Pueblo capturé par la marine de guerre nord-coréenne - Sputnik France
11/12
Un matelot nord-coréen à bord du navire américain de reconnaissance radiotechnique Pueblo à Pyongyang, en Corée du Nord.
© AFP 2021 Peter ParksUn guide nord-coréen à bord du navire de reconnaissance radiotechnique Pueblo à Pyongyang.
Le navire-espion américain Pueblo capturé par la marine de guerre nord-coréenne - Sputnik France
12/12
Un guide nord-coréen à bord du navire de reconnaissance radiotechnique Pueblo à Pyongyang.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала