Du charbon nord-coréen transite par des ports russes? La réaction de Moscou

© Sputnik . Alexander Kryazhev / Aller dans la banque de photoscharbon
charbon - Sputnik France
Les déclarations de Washington selon lesquelles la Corée du Nord utilise des ports russes pour faire transiter ses exportations de charbon sont infondées, a indiqué l'ambassadeur russe à Pyongyang, Alexandre Matsegora dans une interview accordée à Sputnik.

A l'appui de ses déclarations, le département d'État américain n'a fourni aucune preuve que la Corée du Nord faisait transiter ses cargaisons de charbon par des ports russes, a souligné l'ambassadeur russe en Corée du Nord, Alexandre Matsegora.

«Les informations que j'ai reçues me permettent d'affirmer avec une certitude absolue que ces rapports et les accusations portées contre la Russie sont sans fondement», a déclaré M. Matsegora à Sputnik.

Répondant à la question de savoir si les États-Unis ont présenté la preuve d'une violation de la résolution du Conseil de sécurité de l'Onu par la Russie, l'ambassadeur a déclaré que Washington avait à plusieurs reprises fourni à Moscou les «noms de certains navires et de ports».

Production de pétrole - Sputnik France
Du pétrole clandestin russe à Pyongyang? Moscou rompt le silence

«Chaque fois que nous avons revérifié ces informations, il a été établi que ces navires n'étaient jamais entrés dans nos ports et que s'ils y étaient entrés, ils transportaient du fret qui n'avait rien à voir avec la Corée du Nord», a ajouté le diplomate.

Plutôt cette semaine, le département d'Etat américain a averti Moscou «du commerce secret de charbon nord-coréen par des ports russes». La porte-parole de la diplomatie américaine, Heather Nauert a déclaré que la Russie ne respectait pas les résolutions du Conseil de sécurité de l'Onu et encourageait le comportement illégal de Pyongyang.

En 2017, le Conseil de sécurité a imposé à l'unanimité trois séries de sanctions économiques à la Corée du Nord, toutes plus fortes les unes que les autres: le 5 août (fer, charbon, pêche…), le 11 septembre (textile, limitation de livraisons de pétrole) et le 22 décembre (produits pétroliers raffinés notamment).

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала