Les meilleures photos prises depuis l’espace en janvier 2018

Sputnik vous propose des photos des mystères de l’Univers.

Retrouvez, grâce à ce diaporama, les découvertes spatiales de janvier.

© Photo X-ray NASA/CXC/University of Colorado/J. Comerford et al.; Optical: NASA/STScLe télescope Chandra et la sonde Hubble ont découvert un immense trou noir qui absorbe la galaxie SDSS J1354 + 1327. Le trou n’a pas su laisser passer toutes les étoiles les ayant renvoyées à deux reprises dans l’intervalle de près de 100 millénaires. L’objet se trouve à 900 millions d’années-lumière de la Terre dans la constellation du Bouvier.
Les meilleures photos prises depuis l’espace en janvier 2018 - Sputnik Afrique
1/15
Le télescope Chandra et la sonde Hubble ont découvert un immense trou noir qui absorbe la galaxie SDSS J1354 + 1327. Le trou n’a pas su laisser passer toutes les étoiles les ayant renvoyées à deux reprises dans l’intervalle de près de 100 millénaires. L’objet se trouve à 900 millions d’années-lumière de la Terre dans la constellation du Bouvier.
© Photo Björn Jónsson/NASA/JPL-Caltech/SwRI/MSSSLa NASA a publié les photos d’une tempête au pôle nord de Jupiter prises par la sonde Juno en décembre.
Les meilleures photos prises depuis l’espace en janvier 2018 - Sputnik Afrique
2/15
La NASA a publié les photos d’une tempête au pôle nord de Jupiter prises par la sonde Juno en décembre.
© Photo ESA/Hubble & NASA/D. Milisavljevic (Purdue University)Le télescope spatial Hubble a photographié la galaxie spirale NGC 7331 dans la constellation de Pégase. La supernova SN2014C qui se trouve à proximité de son noyau a évolué et s’est enrichie d’hydrogène en une année. La galaxie NGC 7331 ressemble à la Voie lactée selon ses dimensions, sa forme, sa masse et sa vitesse de formation d’étoiles. Or, à la différence avec la Voie lactée, c’est d’être une galaxie non barrée dont le noyau n’est pas percé d’étoiles, de gaz et de poussière. Qui plus est, sa courbe centrale est dans une rotation pour le moment inexplicable: en sens inverse par rapport à celui de la rotation du disque galactique.
Les meilleures photos prises depuis l’espace en janvier 2018 - Sputnik Afrique
3/15
Le télescope spatial Hubble a photographié la galaxie spirale NGC 7331 dans la constellation de Pégase. La supernova SN2014C qui se trouve à proximité de son noyau a évolué et s’est enrichie d’hydrogène en une année. La galaxie NGC 7331 ressemble à la Voie lactée selon ses dimensions, sa forme, sa masse et sa vitesse de formation d’étoiles. Or, à la différence avec la Voie lactée, c’est d’être une galaxie non barrée dont le noyau n’est pas percé d’étoiles, de gaz et de poussière. Qui plus est, sa courbe centrale est dans une rotation pour le moment inexplicable: en sens inverse par rapport à celui de la rotation du disque galactique.
© Photo Roscosmos/Anton ShkaplerovLe cosmonaute Anton Chkaplerov a photographié du bord de l’ISS le delta du Mississippi dont la superficie totale dépasse les 28. 000 m2.
Les meilleures photos prises depuis l’espace en janvier 2018 - Sputnik Afrique
4/15
Le cosmonaute Anton Chkaplerov a photographié du bord de l’ISS le delta du Mississippi dont la superficie totale dépasse les 28. 000 m2.
© Photo NASA/JPL-Caltech/MSSS Le robot martien Curiosity a fait un selfie sur le versant sud de la chaîne de montagnes Vera Rubin pendant le 1943e sol de son expédition sur la superficie de la Planète rouge.
Les meilleures photos prises depuis l’espace en janvier 2018 - Sputnik Afrique
5/15
Le robot martien Curiosity a fait un selfie sur le versant sud de la chaîne de montagnes Vera Rubin pendant le 1943e sol de son expédition sur la superficie de la Planète rouge.
© Photo NASA, ESA, and T. Brown (STScI)Le télescope Hubble a réussi à photographier le cœur de la Voie lactée: un milieu dynamique composé d’étoiles d’âge différent traversant la galaxie à une vitesse différente. Les astronomes ont conclu après avoir examiné près de 10.000 étoiles de type solaire au centre de la courbe que leur circulation dépendait de la composition chimique. Les étoiles qui contiennent des éléments plus lourds que l’hydrogène ou l’hélium se déplacent chaotiquement et plus vite que les corps plus anciens.
Les meilleures photos prises depuis l’espace en janvier 2018 - Sputnik Afrique
6/15
Le télescope Hubble a réussi à photographier le cœur de la Voie lactée: un milieu dynamique composé d’étoiles d’âge différent traversant la galaxie à une vitesse différente. Les astronomes ont conclu après avoir examiné près de 10.000 étoiles de type solaire au centre de la courbe que leur circulation dépendait de la composition chimique. Les étoiles qui contiennent des éléments plus lourds que l’hydrogène ou l’hélium se déplacent chaotiquement et plus vite que les corps plus anciens.
© Photo Roscosmos/Anton ShkaplerovLe cosmonaute Anton Chkaplerov a photographié du bord de l’ISS l’hémisphère sud du Golfe.
Les meilleures photos prises depuis l’espace en janvier 2018 - Sputnik Afrique
7/15
Le cosmonaute Anton Chkaplerov a photographié du bord de l’ISS l’hémisphère sud du Golfe.
© Photo ESA/Hubble & NASALe télescope Hubble a photographié la galaxie spirale barrée UGC 6093 qui se trouve dans la constellation du Lion à environ 500 millions d’années-lumière de la Terre. Dans les galaxies de ce type plusieurs étoiles brillantes traversent le milieu de la galaxie. Au centre de cet amas d’étoiles il y a un trou noir supermassif qui absorbe en grandes quantités la matière interstellaire et émet un rayonnement intense. Par ailleurs, la galaxie UGC 6093 est une galaxie megamaser, c’est-à-dire qu’elle émet non pas un rayonnement visible mais des micro-ondes.
Les meilleures photos prises depuis l’espace en janvier 2018 - Sputnik Afrique
8/15
Le télescope Hubble a photographié la galaxie spirale barrée UGC 6093 qui se trouve dans la constellation du Lion à environ 500 millions d’années-lumière de la Terre. Dans les galaxies de ce type plusieurs étoiles brillantes traversent le milieu de la galaxie. Au centre de cet amas d’étoiles il y a un trou noir supermassif qui absorbe en grandes quantités la matière interstellaire et émet un rayonnement intense. Par ailleurs, la galaxie UGC 6093 est une galaxie megamaser, c’est-à-dire qu’elle émet non pas un rayonnement visible mais des micro-ondes.
© NASADeux astronautes de la NASA, Mark Vande Hei et Scott Tingle, ont effectué le 23 janvier une sortie dans l'espace pour remplacer une des deux «mains» du bras télémanipulateur fabriqué par le Canada.
Les meilleures photos prises depuis l’espace en janvier 2018 - Sputnik Afrique
9/15
Deux astronautes de la NASA, Mark Vande Hei et Scott Tingle, ont effectué le 23 janvier une sortie dans l'espace pour remplacer une des deux «mains» du bras télémanipulateur fabriqué par le Canada.
© NASA NASA/JPL-Caltech/SwRI/MSSS/Kevin M. GillLa sonde Juno a photographié des nuages qui ceinturent le pôle sud de Jupiter. Le cliché a été pris en décembre dernier lorsque la sonde s’est approchée pour la dixième fois de la planète. La sonde se trouvait alors à la distance de plus de 13. 000 km des sommets des nuages.
Les meilleures photos prises depuis l’espace en janvier 2018 - Sputnik Afrique
10/15
La sonde Juno a photographié des nuages qui ceinturent le pôle sud de Jupiter. Le cliché a été pris en décembre dernier lorsque la sonde s’est approchée pour la dixième fois de la planète. La sonde se trouvait alors à la distance de plus de 13. 000 km des sommets des nuages.
© Photo ESA/Hubble & NASALe télescope Hubble a photographié l’amas d’étoiles NGC 3201 situé à environ 16.000 années-lumière de la Terre dans la direction de la constellation des Voiles. Au centre de NGC 3201, se trouve un trou noir caché. Cet amas globulaire a des caractéristiques étonnantes: sa vitesse par rapport au Soleil est extrêmement grande et son orbite est rétrograde.
Les meilleures photos prises depuis l’espace en janvier 2018 - Sputnik Afrique
11/15
Le télescope Hubble a photographié l’amas d’étoiles NGC 3201 situé à environ 16.000 années-lumière de la Terre dans la direction de la constellation des Voiles. Au centre de NGC 3201, se trouve un trou noir caché. Cet amas globulaire a des caractéristiques étonnantes: sa vitesse par rapport au Soleil est extrêmement grande et son orbite est rétrograde.
© Photo Roscosmos/Alexander MisurkinLever de Soleil photographié du bord de l’ISS par le cosmonaute russe Alexandre Missourkine.
Les meilleures photos prises depuis l’espace en janvier 2018 - Sputnik Afrique
12/15
Lever de Soleil photographié du bord de l’ISS par le cosmonaute russe Alexandre Missourkine.
CC BY-SA 3.0 IGO / Contains modified Copernicus Sentinel data (2018), processed by ESA / Sahara snowLes sables du Sahara se couvrent de neige pour la deuxième année consécutive. Le 7 janvier on a enregistré environ 40 cm de neige à Aïn Sefra, en Algérie, situé au nord du désert. La neige a commencé à fondre à la fin de l’après-midi.
Les meilleures photos prises depuis l’espace en janvier 2018 - Sputnik Afrique
13/15
Les sables du Sahara se couvrent de neige pour la deuxième année consécutive. Le 7 janvier on a enregistré environ 40 cm de neige à Aïn Sefra, en Algérie, situé au nord du désert. La neige a commencé à fondre à la fin de l’après-midi.
© Photo ESA/Hubble & NASALes chercheurs de la NASA ont monté le résultat d’une collision entre deux galaxies qui avait conduit à la création de la galaxie de la Roue de chariot situé à environ 500 millions d’année-lumière de la Terre dans la constellation du Sculpteur. La galaxie de la Roue de chariot est née au moment où une petite galaxie est passée à travers le disque d’un amas d’étoiles beaucoup plus grand qu’elle. L’onde de choc produit par la collision a balayé la matière interstellaire, la poussière et le gaz. L’anneau extérieur de la galaxie est 1,5 fois plus grand que la Voie lactée.
Les meilleures photos prises depuis l’espace en janvier 2018 - Sputnik Afrique
14/15
Les chercheurs de la NASA ont monté le résultat d’une collision entre deux galaxies qui avait conduit à la création de la galaxie de la Roue de chariot situé à environ 500 millions d’année-lumière de la Terre dans la constellation du Sculpteur. La galaxie de la Roue de chariot est née au moment où une petite galaxie est passée à travers le disque d’un amas d’étoiles beaucoup plus grand qu’elle. L’onde de choc produit par la collision a balayé la matière interstellaire, la poussière et le gaz. L’anneau extérieur de la galaxie est 1,5 fois plus grand que la Voie lactée.
© NASA JPL/MSSSLe rover Curiosity a trouvé sur la surface de la planète rouge d’étranges structures microscopiques ressemblant à des microbes fossilisés ou des tunnels laissés par des vers microscopiques. Ces tubes n’atteignent que 1-2 mm de largeur et environ 5 mm de longueur. C’est la première fois que les chercheurs trouvent ce genre de structures sur Mars.
Les meilleures photos prises depuis l’espace en janvier 2018 - Sputnik Afrique
15/15
Le rover Curiosity a trouvé sur la surface de la planète rouge d’étranges structures microscopiques ressemblant à des microbes fossilisés ou des tunnels laissés par des vers microscopiques. Ces tubes n’atteignent que 1-2 mm de largeur et environ 5 mm de longueur. C’est la première fois que les chercheurs trouvent ce genre de structures sur Mars.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала