Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Qui prédira les résultats du Mondial 2018? Le choix de l’oracle officiel pratiquement fait

© Sputnik . Александр Гальперин / Aller dans la banque de photosКот-оракул предсказал победу сборной Австралии в матче с Камеруном
Кот-оракул предсказал победу сборной Австралии в матче с Камеруном - Sputnik France
S'abonner
La carrière d’Achille, chat blanc qui habite dans le Palais d’hiver à Saint-Pétersbourg, semble se caractériser par son inaltérabilité. Ayant été l’oracle officiel de la Coupe des Confédérations l’année dernière, il s’apprête à jouer le même rôle lors du Mondial 2018, selon le service de presse du musée de l’Ermitage.

Sourd de naissance et pour cette raison ayant un sens aigu de l'intuition, de la curiosité et de l'humanité, le chat Achille, résidant permanent du musée de l'Ermitage, sera probablement l'oracle officiel de la Coupe du Monde qu'accueillera à l'été 2018 la Russie.

Comme l'a signalé à Sputnik Anna Kondratieva, vétérinaire des chats de l'Ermitage, Achille s'apprête à passer, la semaine prochaine, un examen médical, comme les autres chats du musée.

Les spécialistes soulignent que le chat Achille a été choisi comme «animal-prophète» pour la Coupe des Confédérations grâce à ses capacités d'analyse et à sa conduite étrange qui lui permettent de prédire. Parmi tous les chats habitant dans le musée de l'Ermitage, Achille est le plus résistant au stress et le plus sociable avec les humains.

Achille le chat - Sputnik France
Achille le chat prédira les résultats de la Coupe des Confédérations 2017
Lors des prévisions qu'il faisait à l'Ermitage, il choisissait l'un des bols remplis de nourriture près desquels été placés les drapeaux des équipes, ce qui permettait de prédire le dénouement des matchs.

Des chats résident dans le Palais d'hiver de Saint-Pétersbourg, qui abrite le célèbre musée de l'Ermitage, depuis le XVIIIe siècle. L'empereur Pierre le Grand y a installé un chat qu'il avait ramené de Hollande. L'impératrice Élisabeth Petrovna a plus tard pris un décret sur l'envoi de chats à la cour impériale. Catherine II, fondatrice de l'Ermitage, a accordé aux chats le statut de gardiens des tableaux. À l'heure actuelle, une cinquantaine de chats vivent dans le musée.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала