Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Les grid girls parties, les pom-pom girls arrivent! (images)

© AP Photo / Rick Scuteripom-pom girls
pom-pom girls - Sputnik France
S'abonner
Alors que s’en est finit des grid girls en Formule 1, il est difficile d’imaginer le sport sans la beauté et le charme des pom-pom girls, dont l’énergie égaye les sportifs et les supporteurs. À travers une série de photos, Sputnik vous invite à rencontrer ces jeunes femmes du monde entier, qui incarnent la féminité, le glamour et l'enthousiasme.

La direction de la Formule 1 a interdit la participation des grid girls à ses évènements. Elles n'accompagneront plus les pilotes sur la ligne de départ, ne participeront plus aux shows et ne remettront même plus de prix car cela «contredit les normes publiques contemporaines».

© AFP 2021 Roland Weihrauch/DPAgrid girls
grid girls - Sputnik France
grid girls

Avant de se faire du mauvais sang à propos de ce fait, on peut se rappeler qu'il y a encore d'autres jeunes filles que l'on voit danser et encourager dans le sport professionnel, et il s'agit des pom-pom girls! En outre, ce sport stéréotypé par le grand public gagnerait enfin en crédibilité, puisqu'il y aura des démonstrations durant les activités entourant les Jeux de Pyeongchang, en Corée du Sud.

Sputnik vous propose donc de faire connaissance avec certaines équipes impressionnantes de pom-pom girls du monde entier. Il ne vous reste qu'à admirer!

États-Unis

Le cheerleading apparaît à la fin du XIXE siècle dans les universités pour hommes du nord-est des États-Unis. Les femmes ne se sont vues ouvrir les portes des équipes de pom-pom girls qu'à partir de 1923. La plupart des écoles secondaires et des universités américaines disposaient d'équipes de pom-pom girls composées d'étudiantes. Plusieurs organismes qui sponsorisaient les ligues amateurs de football américain ou de basket-ball parrainaient également des équipes de pom-pom girls, indique le portail Lib.ovh.

© AP Photo / Phelan M. EbenhackPom-pom girls américaines
Pom-pom girls américaines - Sputnik France
Pom-pom girls américaines

Actuellement, les cheerleaders sont de plus en plus décrites comme étant des troupes professionnelles de danse plutôt que comme étant des groupes de supportrices s'époumonant pour leur équipe sportive. Bien que l'activité de pom-pom girls se soit étendue dans le monde entier, elles restent des icônes de la culture populaire américaine. 

Corée du Nord

Surnommées «l'armée des beautés», ces filles de Pyongyang au sourire ravageur sont attendues aux prochains Jeux olympiques d'hiver à Pyeongchang, en Corée du Sud.

© AFP 2021 Kim Jae-Hwan Pom-pom girls nord-coréennes
Pom-pom girls nord-coréennes - Sputnik France
Pom-pom girls nord-coréennes

En effet, les jeunes supportrices sont en Corée du Nord une institution, au point que la femme de Kim Jong-Un, Ri Sol-Ju, fut pom-pom girl dans le groupe qui avait accompagné la délégation nord-coréenne aux championnats d'Asie d'athlétisme de 2005 à Incheon, rappelle l'AFP.

Les pom-pom girls du Nord se sont pour la première fois montrées en Corée du Sud en 2002, lors des Jeux d'Asie de Busan. Près de 300 de ces «reines de beauté» avaient fait une arrivée remarquée en ferry, toutes vêtues d'une robe traditionnelle et agitant ce qui était présenté comme des drapeaux de la Corée unifiée.

France

Le principe de l'équipe de Cheerleading qui encourage l'équipe de sport de son école n'existe pas en France, indique le Cheerleadingfranceblog.

© AFP 2021 Miguel MedinaPom-pom girls françaises
Pom-pom girls françaises - Sputnik France
Pom-pom girls françaises

Pourtant, inspiré des séries américaines et de leurs high schools, le cheerleading a débarqué en France. De plus en plus de jeunes Français, garçons et filles, ont adopté ce sport acrobatique, cousin des pom-pom girls. Mais loin de se cantonner à supporter les équipes de football ou de basket, les cheerleaders de l'Hexagone pratiquent avant tout ce sport par passion.

Russie

Le cheerleading est une activité récente en Russie. Son début est concomitant avec l'apparition du football américain. La première équipe de cheerleading en Russie a été créée en 1996 auprès de la Ligue enfantine de football américain. Le cheerleading s'est progressivement affirmé comme un sport à part entière.

Aujourd'hui, la Russie compte des centaines d'équipes de cheerleading, qui concourent dans différentes catégories.

© Sputnik . Alexey MalgavkoPom-pom girls russes
Pom-pom girls russes - Sputnik France
Pom-pom girls russes

Chine

Ce phénomène est assez récent en Chine et est arrivé avec la popularité croissante du basketball auprès des jeunes chinois, rappelle le portail Chine.in.
Ainsi, plus de 600 jolies pom-pom girls chinoises, ou laladui, ont présenté des danses et des acrobaties lors des Jeux olympiques et paralympiques de Pékin en 2008.

Les pom-pom girls made in China, qui vacillent entre la culture chinoise et la culture américaine, enchantent toujours les spectateurs de tous les pays.

© AFP 2021 Goh Chai HinPom-pom girls chinoises
Pom-pom girls chinoises - Sputnik France
Pom-pom girls chinoises
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала