Deux Américaines mutilent une fillette pendant un rituel vaudou haïtien

Aux Etats-Unis, deux femmes adultes ont mutilé une fillette de cinq ans en voulant exécuter sur la petite un rituel vaudou haïtien avec l’accord de sa mère, selon la presse locale, se référant à la police.

Deux femmes du Massachusetts, État américain de la Nouvelle-Angleterre, font face à de multiples accusations liées à l'agression d'une fillette de cinq ans dans une affaire que la police locale qualifie de rituel religieux, relate l'agence de presse NECN.

Rachel Hilaire, âgée de 40 ans, et Peggy LaBossière, âgée de 51 ans, ont été accusées de mutilation, d'agression et de menace de mort avec arme, le tout sur un mineur.

Chien - Sputnik France
Un chien retrouve sa famille 10 ans après sa disparition grâce à sa puce électronique
Ces femmes ont convaincu la mère de la fille que son enfant était possédé par un mauvais esprit, puis elles ont exécuté un rituel de sorcellerie pour l'expulser du corps de la petite.

Selon le témoignage du frère de la fillette, âgé de huit ans, les femmes ont attaché la petite fille, ont brûlé des objets au-dessus d'elle, ont versé de l'eau et d'autres substances inconnues dans les yeux de l'enfant. En outre, les femmes ont menacé de couper la tête du garçon avec une machette.

La police indique que les produits chimiques utilisés pendant le «rituel» sur l'enfant lui ont laissé des brûlures au visage, dont elle gardera peut-être des marques à vie. Actuellement, la fille et son frère sont placés sous la tutelle de l'Etat.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала