Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Vers une nouvelle liberté vestimentaire pour les femmes en Arabie saoudite?

© Sputnik . Mikhail Voskresensky / Aller dans la banque de photosDes femmes saoudiennes
Des femmes saoudiennes - Sputnik France
S'abonner
Vers une nouvelle victoire des femmes saoudiennes? Après avoir récemment acquis une série de droits, dont celui de pouvoir se mettre au volant, elles pourraient ne plus être obligées de porter dans les lieux publics l’abaya, cette longue et large robe destinée à dissimuler leurs formes.

Couple saoudien péchant sur la plage de Djeddah - Sputnik France
Ces droits que l’Arabie saoudite a accordés aux femmes et ce qu’il reste à faire
Les femmes saoudiennes ne doivent pas être obligées de porter l'abaya, cet habit cachant leurs formes sans lequel elles ne sont actuellement pas autorisées à apparaitre dans les lieux publics du pays. Tel est l'avis du cheikh Abdullah al-Mutlaq, l'un des principaux dignitaires du royaume saoudien.

«90% des femmes musulmanes observant les préceptes de la religion dans leur façon de s'habiller ne portent pas l'abaya, parfois même ne la connaissent même pas, ce qui doit nous conduire à ne pas obliger les femmes à la porter», a déclaré le 9 février ce membre du Conseil des oulémas du royaume (Conseil des hauts érudits) et conseiller religieux auprès du palais royal, lors de son émission radiophonique «Studio du vendredi», dédiée aux fatwas (avis religieux), répondant à une question d'une auditrice concernant l'abaya.

Il est à noter que les membres du Conseil peuvent émettre des fatwas et que leur perception de l'Islam constitue la base du système législatif saoudien.

Cet avis religieux n'a pas manqué de susciter des réactions contradictoires sur les réseaux sociaux. Cependant, le théologien a rétorqué aux sceptiques que «la meilleure preuve de la véracité de cet avis, est ce que nous voyons à la Mecque et à Médine. La majorité des femmes dans ces deux villes, qui observent les préceptes de l'Islam et qui travaillent même dans la prédication, ne s'habillent pas avec l'abaya»

le prince héritier Mohammed ben Salmane Al Saoud - Sputnik France
Arabie saoudite: les réformes du prince héritier risquent-elle d’échouer?
Ce n'est que récemment que les autorités saoudiennes ont permis aux femmes de conduire une voiture et aux musiciennes de se produire en direct, à la suite de réformes lancées par le prince héritier Mohammed ben Salmane. Le pays se tourne vers le tourisme et le divertissement dans le but de diversifier son économie pour mettre fin à sa dépendance aux exportations de pétrole. En septembre, le roi Salmane ben Abdelaziz Al Saoud avait publié un décret autorisant les femmes à conduire, renversant une politique de longue date considérée comme un symbole de l'oppression.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала