Facebook espionne-t-il son personnel?

© Sputnik . Natalia Seliverstova / Aller dans la banque de photosFacebook
Facebook - Sputnik France
Facebook espionne son personnel afin d’empêcher des fuites d’informations indésirables dans les médias, selon des confidences faites par plusieurs anciens et actuels salariés de la société à la revue Wired.

Selon la revue Wired, Facebook surveille les communications de son personnel afin de prévenir des fuites d'informations dans les médias.

Une source du média a demandé au journaliste d'éteindre son portable pour que Facebook ne puisse pas les localiser. Selon l'employé cela pourrait provoquer des problèmes avec ses supérieurs.

Facebook - Sputnik France
Facebook durcit le contrôle sur votre fil d’actualités. Pas d’accord? Voici une solution
Un ancien employé du bureau de New York de Facebook, Benjamin Fearnow, a eu les mêmes problèmes. Il a envoyé à un ami journaliste travaillant sur le site Gizmodo une capture d'écran d'une lettre de Mark Zuckerberg estimant que celle-ci pourrait être digne d'intérêt. Dans le document, le patron de Facebook expliquait aux subordonnés la position du réseau envers le mouvement Black Lives Matter. Une semaine plus tard, Benjamin a envoyé au même ami la capture d'écran d'un autre document interne.

Le lendemain matin, Benjamin Fearnow a découvert une trentaine de messages sur son portable provenant de ses supérieurs, le chef du département des enquêtes internes compris. On lui a demandé d'expliquer d'urgence les raisons de ses relations avec un journaliste. Quelques jours plus tard, il a été licencié.

Facebook est régulièrement accusé de ne pas respecter les principes de confidentialité des usagers. En outre, on lui reproche l'utilisation des données personnelles des internautes à des fins de ciblage publicitaire ou leur transfert à des tiers. 

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала