Le statut d'immigrant des parents de Melania, sombre secret de la Maison-Blanche?

© AFP 2022 MANDEL NGAN Viktor and Amalija Knavs, the parents of US First Lady Melania Trump, walk across the South Lawn upon return to the White House on June 18, 2017 in Washington, DC.
Viktor and Amalija Knavs, the parents of US First Lady Melania Trump, walk across the South Lawn upon return to the White House on June 18, 2017 in Washington, DC. - Sputnik France
Tout en menant une politique plutôt dure à l’encontre des migrants, les autorités américaines sont avares de détails sur le statut d’immigrant des parents de la Première dame, Melania Trump, eux-mêmes ressortissants slovènes.

Depuis longtemps, les réseaux sociaux discutent du statut d'immigrant des parents de Melania Trump qui vivent en permanence aux États-Unis. Le journal The Washington Post a tenté de lever le voile sur le sujet mais… n'a rien pu obtenir de concret.

«Je ne fais pas de commentaires sur ses parents, car ils mènent une vie privée et ne font pas partie de l'administration», a déclaré Stephanie Grisham, la porte-parole de la Première dame.

Pouvoir divin du Pape? Melania a enfin pris la main de Donald (VIDÉO) - Sputnik France
Mission impossible: Trump désespérément en quête de la main de Melania (vidéo)
Les rapports suggèrent que Viktor et Amalija Knavs vivent dans le pays depuis un an, et lors de cette période, ils ont séjourné à la Maison Blanche, à Mar-a-Lago, à la Trump Tower et au Trump National Golf Club à Bedminster, à New Jersey, pour aider à prendre soin du fils du couple présidentiel, Barron.

Lors des entretiens avec des experts en immigration, The Washington Post a appris que Viktor et Amalija Knavs pouvaient se trouver légalement dans le pays grâce à un visa touristique étendu ou un visa accordé aux parents d'un citoyen américain. Ce dernier risque néanmoins d'être éliminé par l'administration Trump dans sa lutte contre la «migration en chaîne des familles».

First lady Melania Trump steps from her motorcade vehicle - Sputnik France
Frais d'avion astronomiques: combien les voyages de Melania Trump coûtent-ils à l'État?
Toutefois, la porte-parole de la First Lady n'a donné aucune explication sur la façon dont l'ouvrière à la retraite d'une usine textile et son ex-mari, membre du Parti communiste yougoslave, peuvent continuer à rester dans le pays.

Décembre dernier, les États-Unis ont mis un terme à leur participation à l'élaboration d'un document international sur les migrants, qui devrait être adopté l'année prochaine.

Début janvier, lors d'une rencontre à la Maison-Blanche avec des représentants démocrates et républicains pour tenter de trouver un terrain d'entente pour protéger les ressortissants d'Haïti, du Salvador et de certains pays d'Afrique, Donald Trump a remis en question l'aide que les États-Unis devraient apporter à ces «trous à rats». Dans le même temps, le dirigeant américain a annoncé que les États-Unis devraient plutôt accueillir des migrants venus de tels pays comme, par exemple, la Norvège.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала