La danse survoltée de deux Russes embrase la puritaine Albion (vidéo)

© Sputnik . Ekaterina Chesnokova / Aller dans la banque de photosCrazy Horse (image d'illustration)
Crazy Horse (image d'illustration) - Sputnik France
La performance de deux danseuses russes lors de l’exposition ICE Totally Gaming London 2018 a provoqué de fortes réactions de la part des médias occidentaux et suscité des accusations de sexisme.

Deux danseuses de pole dance, Liudmila Lazebnaya et Varvara Iljina originaires de la ville russe de Novossibirsk, se sont retrouvées dans le collimateur de la presse occidentale après leur performance survoltée au cours de l'exposition ICE Totally Gaming London 2018.

Selon The Daily Mail, The Guardian ou encore la BBC, la danse des Russes, qui ont pris part à l'événement à l'invitation d'une société tchèque, manquait de respect aux femmes et était une démonstration de sexisme.

Ура! Сегодня тренировки 💪 всем быть!

Публикация от Varvara Ilyna (@varvaraili) Фев 16, 2018 в 1:46 PST

Pourtant, comme l'a écrit sur son compte Instagram Liudmila Lazebnaya, son amie et elle font tout simplement ce qu'elles aiment le plus, à savoir danser, et il n'y a rien à chercher d'autre derrière cette performance.

«Ça fait deux jours que de grosses disputes éclatent, que les organisateurs de l'exposition sont accusés d'utiliser le corps féminin, il y a aussi une foule autour de notre stand et lors des soirées, des gens parlent d'"Endorphina dancing angels", et moi et @varvaraili faisons tout simplement ce que nous aimons, nous dansons.»

Comme l'ont souligné les jeunes femmes, citées par le site russe Vesti.ru, elles ne veulent pas être comparées avec celles qui dansent dans les clubs de strip-tease. La seule chose qu'elles ont en commun avec ces personnes est la barre. Le pole dance est un mélange d'art théâtral, de danse et d'acrobatie.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала