Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Les 21 martyrs coptes, victimes de Daech, ont désormais leur église en Égypte

© Sputnik . Andreï Stenine Des chrétiens coptes en Egyptes
Des chrétiens coptes en Egyptes - Sputnik France
S'abonner
Décapités en 2015 sur la côte libyenne, 21 coptes égyptiens sont devenus le symbole de la barbarie de Daech. Événement ignoré par nombre de grands médias, le troisième anniversaire de leur mort a été marqué par l'inauguration solennelle d'une église construite en leur honneur dans le village égyptien d'où provenait la plupart d'entre eux.

À l'occasion du troisième anniversaire de la mort des 21 coptes égyptiens, décapités par Daech en 2015, une église en leur honneur a été inaugurée le 15 février dans le village d'al Our, près de la ville de Samalut, dans la province égyptienne de Minya, où habitaient 13 de ces 21 martyrs, écrit le site Coptstoday.

​Enlevés en Libye en janvier 2015, ces 21 coptes égyptiens avaient été exécutés par des membres de Daech quelque temps après sur la côté libyenne. La vidéo de leur décapitation avait été mise en ligne sur des sites djihadistes le 15 février. C'est ce jour-là que l'Eglise copte orthodoxe a décidé d'inscrire leur fête à son calendrier.

​Il est probable que cette église, dédiée aux 21 martyrs coptes «de la foi et de la Patrie», abritera dans un proche avenir leurs restes qui ont été découverts en septembre dernier dans une fosse commune sur la côte libyenne, dans les environs de Syrte.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала