Une attaque à la «djihad-mobile» déjouée à Damas

© Sputnik . Mikhail VoskresenskiyKabun
Kabun - Sputnik France
Un kamikaze au volant d’un véhicule piégé fonçait vers un poste de contrôle de l’armée syrienne, lorsque les militaires ont ouvert le feu sur la voiture.

Les combattants de la garde républicaine syrienne ont déjoué une attaque à la voiture piégée à proximité de l'enclave de Kabun, dans la province de Damas, indique un correspondant de Sputnik.

Damas - Sputnik France
Une pluie d’une trentaine d’obus et de roquettes sur Damas fait des victimes
Un kamikaze au volant d'une voiture piégée, fonçait à toute vitesse vers un poste de contrôle de l'armée syrienne. Après avoir repéré la «djihad-mobile», les militaires syriens ont ouvert le feu sur cette dernière en faisant détoner des explosifs. Aucun civil ni militaire n'a été blessé.

Cette tentative d'attentat intervient alors que les terroristes basés dans la Ghouta orientale ont annoncé avoir établi un contact avec des membres de cellules dormantes de Daech à Damas et planifier des attentats dans la capitale syrienne.

Hier, plus d'une trentaine de projectiles ont causé la mort de quatre personnes et fait des dizaines de blessés, selon le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала