Fusillade dans un immeuble résidentiel dans la ville russe de Kazan, des victimes (Vidéos)

© Sputnik . Maksim Bogodvid / Aller dans la banque de photosСотрудник правоохранительных органов у одного из жилых домов на улице Авангардная в Казани, где 27 февраля произошла перестрелка.
Сотрудник правоохранительных органов у одного из жилых домов на улице Авангардная в Казани, где 27 февраля произошла перестрелка. - Sputnik France
Un homme armé d'un fusil a ouvert le feu dans l'entrée d'un immeuble résidentiel de la ville de Kazan, en République russe du Tatarstan, faisant des blessés et tuant un représentant des forces de l'ordre. Selon les dernières informations, le tireur a mis fin à ses jours. L'opération spéciale lancée pour le neutraliser est terminée.

L'auteur de la fusillade, qui s'est produite ce mardi soir dans un immeuble résidentiel de la ville russe de Kazan (700 km de Moscou) et a coûté la vie à un membre de la Garde nationale, s'est suicidé pendant que l'opération spéciale lancée par les forces de l'ordre, dans le but de le neutraliser, était en cours, a fait savoir le ministère de l'Intérieur du Tatarstan.

«L'opération menée par le ministère de l'Intérieur du Tatarstan conjointement avec la Garde nationale de Russie […] est terminée. Au cours de l'opération, le malfaiteur s'est suicidé», a précisé la source.

Les premières informations émanant du Comité d'enquête assuraient que l'assaillant, qui a blessé au cours de la fusillade deux personnes et tué un membre de la Garde nationale, avait été arrêté et son complice présumé éliminé par les forces de l'ordre.

Plus tôt dans la journée de mardi, Sputnik avait appris d'une source policière qu'un inconnu avait ouvert le feu dans l'entrée d'un immeuble résidentiel.

Afin de neutraliser l'assaillant, une opération spéciale a été initiée, lors de laquelle trois personnes, dont deux représentants des forces de l'ordre, ont été blessées, a pour sa part rapporté l'antenne locale du ministère de l'Intérieur.

«Une opération spéciale est en cours. Selon les informations préliminaires, un policier, un membre de la Garde nationale et un habitant local ont été blessés», a précisé la source dans un communiqué.

​Par la suite, le ministère a indiqué que le policier anti-émeute, membre de la Garde nationale, blessé par l'assaillant, a succombé à l'hôpital.

Sur les réseaux sociaux, les habitants locaux précisent que le malfaiteur est un habitant de Kazan de 34 ans souffrant d'alcoolisme.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала