Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

«Je me transforme en poupée»: la Barbie tchèque en chair et en os se livre à Sputnik

© Photo Gabriella JirackovaČeská Barbie Lolo Ta Bella
Česká Barbie Lolo Ta Bella - Sputnik France
S'abonner
Peut-on réellement se transformer en poupée vivante et rester belle éternellement? La première Barbie tchèque, Gabriella Jirackova, connu dans son pays natal sous le pseudonyme de Lolo Ta Belle et qui dépense mensuellement 1.100 EUR pour son apparence, en est la preuve. La jeune vedette raconte à Sputnik comment elle a réussi à réaliser son rêve.

Pourquoi a-t-on tout d'un coup envie de ressembler à une poupée et que doit-on faire pour y arriver? Lolo Ta Belle, la première Barbie tchèque, évoque, dans une interview accordée à Sputnik, les origines de son rêve peu ordinaire et parle de ses projets pour l'avenir.

© Photo Gabriella JirackovaČeská Barbie Lolo Ta Bella
Česká Barbie Lolo Ta Bella  - Sputnik France
Česká Barbie Lolo Ta Bella

Elle a plusieurs fois eu recours à la chirurgie esthétique sans la moindre crainte ou le moindre regret. C'est la poupée Pixee Fox qui l'a inspiré, dit-elle.

«Ça m'a toujours été égal ce que les autres pensaient de moi, c'est pourquoi ça n'a jamais été difficile de me décider», explique Lolo Ta Belle à Sputnik avant de poursuivre:

«J'ai un corps jeune et fort qui se régénère vite, je choisis toujours de bons spécialistes […]. Chaque petit changement est encore un pas sur la route vers mon rêve», explique-t-elle.

© Photo Gabriella JirackovaČeská Barbie Lolo Ta Bella
Česká Barbie Lolo Ta Bella - Sputnik France
Česká Barbie Lolo Ta Bella
© Photo Gabriella JirackovaČeská Barbie Lolo Ta Bella
Česká Barbie Lolo Ta Bella - Sputnik France
Česká Barbie Lolo Ta Bella

Lolo Ta Belle déclare que ses parents s'inquiètent pour elle, mais la chose essentielle c'est qu'ils la soutiennent, parce qu'elle travaille et vit son rêve, contrairement à d'autres jeunes qui font rien, prennent des drogues et boivent de l'alcool.

«Oui, je me transforme en poupée, je prends des risques avec mon corps, en un sens, d'autres font des rallyes autos et sautent de tremplins. On encourage ces gens, personne les juge, même s'ils risquent leurs vies beaucoup plus que moi.»

© Photo Gabriella JirackovaČeská Barbie Lolo Ta Bella
Česká Barbie Lolo Ta Bella - Sputnik France
Česká Barbie Lolo Ta Bella

En ce qui concerne d'autres «Barbies» et «Kens» à l'étranger, Lolo Ta Belle confie rester en contact avec la Suédoise Pixie Fox et la Britannique Alicia Amira. Il existe, d'ailleurs, de véritables communautés de Kens et Barbies en chair et en os. Lolo Ta Belle connait aussi plusieurs autres «poupées» et avoue qu'ils sont tous des personnes gentilles et intelligentes.

© Photo Gabriella JirackovaČeská Barbie Lolo Ta Bella
Česká Barbie Lolo Ta Bella - Sputnik France
Česká Barbie Lolo Ta Bella

Outre son «style de Barbie», Lolo Ta Belle gagne sa vie en tant que chanteuse et s'apprête à produire trois nouvelles chansons et vidéo-clips. Mais ses changements physiques sont loin de s'arrêter là:

«J'envisage de faire une rhinoplastie, de changer radicalement mes dents et de faire encore quelques autres petites retouches sans chirurgie esthétique… Je suis encore en chemin vers mon rêve et ce chemin sera long.»

© Photo Gabriella JirackovaČeská Barbie Lolo Ta Bella
Česká Barbie Lolo Ta Bella  - Sputnik France
Česká Barbie Lolo Ta Bella
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала