Le «disque éternel» envoyé dans l'espace par Musk a été conçu par un chercheur russe

© AP Photo / John RaouxStart der neuen Großrakete „Falcon Heavy" vom Weltraumbahnhof in Cape Canaveral in Florida
Start der neuen Großrakete „Falcon Heavy vom Weltraumbahnhof in Cape Canaveral in Florida - Sputnik France
«Notre disque volera éternellement dans l'espace. Il sera probablement retrouvé par une autre civilisation qui pourrait peut-être le lire et apprendre des choses sur nous. Ce disque vivra très longtemps, même après la disparition de l'humanité», a déclaré le professeur Peter Kazansky, chercheur russe basé à Londres qui a conçu cet objet unique.

A bord de la fusée lourde Falcon Heavy lancée à destination de Mars il y a un mois, Elon Musk avait envoyé, outre sa voiture électrique Tesla, un support numérique d'une incroyable longévité, informe la revue en ligne Vzgliad.

Mars (Symbolbild) - Sputnik France
Comment la Tesla de Musk pourrait détruire la vie sur Mars: la réponse de la science
Il s'agit du disque Arch dont la taille ne dépasse pas celle d'une pièce de monnaie. Il assure non seulement un enregistrement très dense des données numériques, mais permet également de stocker ces informations pendant très longtemps même dans des conditions extrêmes, par exemple dans l'espace. Sa longévité est estimée à plusieurs milliards d'années.

Ancien professeur de l'institut russe de chimie et de technologie, actuellement scientifique au centre d'électronique optique à l'université de Southampton, Peter Kazansky a expliqué comment ce disque s'était retrouvé à bord du vaisseau envoyé sur l'orbite de Mars.

Falcon Heavy - Sputnik France
Le booster central de «la plus puissante» fusée s’écrase lors de l'atterrissage
Ce disque est assez symbolique. Il contient le Cycle de Fondation d'Isaac Azimov. C'est un disque de quelques Mb. Le plus important est que les données enregistrées sur le verre de quartz selon notre technologie sont pratiquement indestructibles et peuvent être stockées pendant des milliards d'années. Sept ans de travaux ont été nécessaires pour développer cette technologie.

A en juger par les essais en laboratoire, cet enregistrement est éternel. Il est possible qu'une autre civilisation le retrouve pour apprendre des informations à notre sujet.

L'idée même d'envoyer ce disque dans l'espace revient à la compagnie Arch Fondation, qui l'a suggérée à Elon Musk. Ce dernier, futuriste et romantique, a été très intéressé et a accepté.

L'œuvre d'Azimov a été choisie parce qu'il s'agit du livre préféré d'Elon Musk.

«Ce type de disque peut être utilisé pour stocker des informations. Actuellement, toutes les archives sont stockées sur des bandes. Nous essayons de faire en sorte que cette technologie soit largement répandue», conclut Peter Kazansky.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала