Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Voici comment la Russie sauve l’Europe du froid glacial

© Sputnik . Alexei Kudenko / Aller dans la banque de photosGaz russe vers l'Europe
Gaz russe vers l'Europe - Sputnik France
S'abonner
La Russie exporte plus de gaz naturel en Europe qu’auparavant, une rafale d’air arctique ayant augmenté la demande de chaleur, ce qui souligne la dépendance de la région envers son voisin oriental.

Depuis la semaine dernière le froid a mis à rude épreuve le réseau énergétique européen. Le prix de l'essence a triplé pour atteindre un chiffre record, nécessitant plus de fourniture de gaz naturel depuis la Russie, relate Bloomberg.

Снежный циклон на Сахалине - Sputnik France
Deux habitants de l'île russe de Sakhaline n'ont vraiment pas froid aux yeux! (vidéo)
«L'Europe, et notamment le Royaume-Uni, dépend de plus en plus des exportations russes pour satisfaire ses besoins énergétiques», poursuit l'agence.

À l'en croire, la Russie a augmenté ses livraisons à la demande des pays européens, et pas seulement par le biais des gazoducs. Ainsi, un pétrolier transportant du gaz liquéfié russe doit se rendre au Royaume-Uni d'ici fin de la semaine prochaine.

Les autres pays, souligne Bloomberg, ne sont pour le moment pas en mesure de concurrencer la Russie dans ce domaine. Ainsi la Norvège, le deuxième exportateur de gaz en Europe, a dû réduire ses livraisons en raison de problèmes techniques.

Froids en Iakoutie - Sputnik France
Vous avez dit -62°C?! Les Britanniques impressionnés par le froid russe
Surnommée «La Bête de l'Est» par les médias britanniques, «L'Ours de Sibérie» aux Pays-Bas, le «Canon à neige» en Suède ou le «Moscou-Paris» en France, la vague de froid a fait au moins 59 morts depuis vendredi dernier, selon un comptage des bureaux de l'AFP: 23 en Pologne, 7 en Slovaquie, 6 en République tchèque, 5 en Lituanie, 4 en France, au moins 3 en Espagne, 2 en Italie tout comme en Roumanie, en Serbie et en Slovénie, un aux Pays-Bas, en Angleterre et en Suède.

Pendant que tous ces pays se débattaient avec des conditions inhabituelles pour eux, le record de froid en Europe est revenu ces derniers jours à la petite ville de Folldal, dans le centre de la Norvège, avec des températures descendant jusqu'à —42°C la nuit. Un record qui laisse les habitants de glace, tant ils sont habitués au froid extrême.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала