Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Défense russe: certains radicaux syriens veulent rompre avec le Front al-Nosra

S'abonner
En Syrie, il y a des formations armées illégales souhaitant se séparer du groupe terroriste Front al-Nosra*, d’après le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie.

Sergueï Lavrov - Sputnik France
Moscou: l’Occident cherche à épargner al-Nosra pour l’instrumentaliser
Des radicaux syriens s’adressent aux autorités du pays et au Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie pour discuter de leur éventuelle rupture avec le Front al-Nosra*, a annoncé vendredi Iouri Evtouchenko, porte-parole du centre russe.

«Certains membres de formations armées illégales ont intensifié leurs efforts en vue de contacter les forces gouvernementales syriennes et le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit. Ils souhaitent discuter de leur séparation avec l’organisation terroriste interdite Front al-Nosra*», a indiqué le général Evtouchenko lors d’un point presse.

Par ailleurs, le porte-parole a noté que les cas de violation du cessez-le-feu en Syrie étaient devenus moins fréquents.

Toutefois, la situation reste tendue dans la Ghouta orientale, une banlieue de Damas. D’après M.Evtouchenko, ces dernières 24 heures, aucun civil n’a réussi à quitter ce secteur en raison des tirs terroristes visant le couloir humanitaire, qu’on enregistre même pendant les pauses humanitaires.

* Organisation terroriste interdite en Russie


Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала