Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Comment Trump a pris la décision de s’entretenir avec Kim Jong-un

© REUTERS / Carlos BarriaU.S. President Donald Trump congratulates Prime Minister Leo Varadkar of Ireland, during a phone call at the Oval Office of the White House in Washington, U.S., June 27, 2017
U.S. President Donald Trump congratulates Prime Minister Leo Varadkar of Ireland, during a phone call at the Oval Office of the White House in Washington, U.S., June 27, 2017 - Sputnik France
S'abonner
Donald Trump a décidé lui-même d’accepter la proposition de Pyongyang de s'entretenir avec Kim Jong-un, mais cette réponse n’implique pas un début de négociations entre les deux pays, a annoncé le chef de la diplomatie américaine Rex Tillerson.

드널드 트럼프와 김정은이 우정을 나눈다면? - Sputnik France
Contacts Kim-Trump prévus: une chance de percée ou la reprise d’une longue routine?
La décision de Donald Trump de rencontre avec le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un ne signifie pas un début de négociations à part entière entre Washington et Pyongyang, a déclaré le secrétaire d'État des États-Unis Rex Tillerson lors d'une conférence de presse à Djibouti.

Il y a une différence entre parler à la Corée du Nord et négocier avec elle, néanmoins, Washington est prêt au dialogue, a-t-il indiqué.

«Le Président Trump a depuis un certain temps dit qu'il était ouvert à des discussions et qu'il rencontrerait volontiers Kim Jong-un lorsque les conditions seraient réunies et que le moment serait venu. Et je pense que le Président a décidé que le moment était venu», a ajouté le chef de la diplomatie américaine.

«En ce qui concerne la décision de contacts entre le Président Trump et Kim Jong-un, le Président l'a prise lui-même», a déclaré M.Tillerson.

In this Thursday, Aug. 10, 2017, file photo, a man watches a television screen showing U.S. President Donald Trump, left, and North Korean leader Kim Jong Un during a news program at the Seoul Train Station in Seoul, South Korea. - Sputnik France
À quand le grand jour de la rencontre Kim-Trump?
Comme Donald Trump en avait déjà parlé et avait réfléchi à ce sujet, cette proposition d'un entretien n'est pas une surprise pour lui, selon le secrétaire d'État.

«Je pense que la question est de se mettre d'accord sur un lieu et une date pour la première rencontre entre eux et cela prendra quelques semaines avant que nous organisions tout», a-t-il précisé.

Auparavant, lors de sa visite aux États-Unis, Chung Eui-yong, haut conseiller à la sécurité du Président sud-coréen, avait fait savoir que Kim Jong-un était prêt à s'entretenir avec le chef d'État américain au plus vite. De son côté, le locataire de la Maison-Blanche avait accepté cette proposition.

Plus tôt ce mois, la Corée du Sud et la Corée du Nord se sont accordées sur la tenue d'un sommet commun à la fin du mois d'avril, a annoncé mardi le chef du Bureau de la sécurité nationale sud-coréen en visite à Pyongyang. Le premier contact téléphonique entre les deux dirigeants coréens est également attendu en avril, en amont du sommet.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала