Les 4 scénarios de la guerre commerciale de Trump

© Sputnik . Irina Kalachnikova / Aller dans la banque de photosDonald Trump
Donald Trump - Sputnik France
Après la démission démonstrative du conseiller économique du président américain Gary Cohn, qui refusait de soutenir les taxes de 25% sur les importations d'acier et de 10% sur les importations d'aluminium proposées par Donald Trump, certains analystes ont été pris de panique, pensant qu'il s'agissait d'une nouvelle loi Hawley-Smoot version 2.0.

La société Goldman étudie actuellement quatre scénarios d'évolution de la situation, écrit le site d'information Vestifinance.ru

— Des taxes des USA qui n'entraîneraient pas de contremesures. Des taxes jusqu'à 1% des volumes importés seraient annoncées parce que l'administration Trump a déjà annoncé des taxes concrètes, et parce que certaines restrictions supplémentaires sont envisageables même en cas de faible conflit. Nous laisserions le taux d'intérêt et le taux de change réagir de manière endogène aux taxes, en supposant que les prix des actions resteront inchangés.

Президент США Дональд Трамп встретился с лидерами ЕС в Брюсселе - Sputnik France
UE-USA: «quand on brandit l’arme d’une guerre commerciale, on ne sait pas où ça va finir»
— Une guerre commerciale orientée sur les USA. Les taxes américaines entraîneraient une réaction des partenaires commerciaux et une hausse des prix aux USA. Dans ce cas, les taxes sur tout le commerce aux USA et des USA augmenteraient de 5 points de base. Mais nous admettons également que les partenaires commerciaux ne s'imposeraient pas de taxes mutuellement. Par exemple, l'UE et la Chine établiraient des taxes contre les importations américaines sans créer de barrières commerciales entre elles.

— Une guerre commerciale mondiale. Admettons que chaque pays établisse des taxes de 5% pour tous les autres. Par exemple, l'UE décréterait des taxes contre la Chine pour réagir aux taxes des USA sur l'acier afin de prévenir un afflux d'acier chinois en Europe.

— Une guerre commerciale mondiale avec une vente globale des actions. Les marchés boursiers mondiaux chuteraient de 10% en plus des taxes globales de 5%.

Pour Goldman, chaque scénario aurait une influence particulière sur l'économie mondiale:

Scénario 1

Drapeaux de la Chine et des USA - Sputnik France
Guerre commerciale entre la Chine et les USA: «le pire des désastres qui puisse arriver»
Étant donné que les partenaires commerciaux n'engageront pas de contremesures, les taxes américaines sur les importations auront une légère influence positive sur le PIB réel des USA.

La hausse des prix sur les importations réduira les importations, et augmentera la production intérieure et donc le PIB.

Cette croissance sera suffisante pour niveler les conséquences négatives d'une plus forte inflation, ce qui conduira à des taux d'intérêt plus élevés et à un dollar plus fort.

Scénario 2

Chacun sera perdant dans la guerre commerciale.

Les contremesures des partenaires commerciaux atténueront les conséquences négatives des taxes américaines pour le commerce, mais la croissance restera inférieure à cause des taux d'intérêt plus élevés. Néanmoins, les conséquences seront très infimes, même avec des taxes de 5% sur tout le commerce aux USA et des USA.

Scénario 3

The People's Republic of China flag and the U.S. Stars and Stripes fly along Pennsylvania Avenue near the US Capitol during Chinese President Hu Jintao's state visit in Washington, DC, US on January 18, 2011. - Sputnik France
À l’aube d’une guerre commerciale avec les USA? La Chine y est prête
Le coût mondial du protectionnisme augmenterait tout particulièrement si une sérieuse guerre commerciale se déclenchait, dans laquelle les taxes augmenteraient partout.

Cela coïncide avec l'avis selon lequel la zone euro serait la grande perdante d'une guerre commerciale.

Scénario 4

Les dépenses pour une guerre commerciale augmenteraient davantage si les marchés des actifs à risques s'effondraient.

La baisse des prix des actions renforcerait les conséquences négatives d'une guerre commerciale. Les réactions défavorables du marché auraient des conséquences plus graves dans les pays avec d'importants marchés boursiers, notamment aux USA, et le dollar chuterait.

Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur de l'article repris d'un média russe et traduit dans son intégralité en français.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала