Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

25.000 civils pourraient quitter la Ghouta orientale en deux jours

© Sputnik . Mikhail Alaeddin / Aller dans la banque de photosCouloir humanitaire dans la Ghouta orientale
Couloir humanitaire dans la Ghouta orientale - Sputnik France
S'abonner
Les autorités syriennes espèrent que 25.000 civils arriveront à quitter la Ghouta orientale en deux jours via les couloirs humanitaires mis en place par l'armée du pays, a déclaré le gouverneur de la province de Damas.

Le nombre de civils qui ont quitté la Ghouta orientale depuis hier pourrait atteindre 25.000 personnes, a annoncé à Sputnik le gouverneur de la province de Damas, Ali Ibrahim.

«Il est prévu que le nombre de ceux qui ont quitté la Ghouta orientale atteigne 25.000 personnes», a-t-il dit.

Le gouverneur a précisé que quelque 8.000 civils qui ont quitté la zone jeudi ont reçu des logements temporaires, prévus par le gouvernement syrien. 

A humanitarian corridor between Damascus and East Ghouta near the Al Wafidin refugee camp in Syria - Sputnik France
La Défense russe montre en direct l’évacuation des civils de la Ghouta orientale
On a distribué aux personnes évacuées de la nourriture, à boire et les vêtements nécessaires. En outre, chaque centre d'accueil fournit aux Syriens une assistance médicale. Les enfants bénéficient en plus d'une assistance psychologique et ont été vaccinés.

Plus de 2.500 personnes ont quitté les localités de Hammouria et de Saqba lors de la première heure de l'ouverture du couloir humanitaire ce vendredi, a auparavant annoncé le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit.

Ghouta orientale - Sputnik France
Moscou appelle à ne pas blanchir les terroristes de la Ghouta
D'après les données du Centre, près de 11.000 civils ont pu quitter la Ghouta orientale hier. Mais au total, il était prévu d'évacuer jusqu'à 13.000 personnes avant la fin de la journée.

Parallèlement, avec l'aide du Centre russe pour la réconciliation, un convoi humanitaire a livré 137 tonnes de nourriture et de médicaments dans la Ghouta orientale.

C'est la première évacuation massive dans le secteur, les premiers témoignages faisant état du fait que les radicaux ne laissaient pas sortir les habitants, sous peine de mort. 

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала