Macron et Poutine s’entretiennent au téléphone au lendemain de la présidentielle russe

© Sputnik . Alexei Druzhinin / Aller dans la banque de photosRussian President Vladimir Putin
Russian President Vladimir Putin - Sputnik France
Au lendemain de l'élection présidentielle russe, le Président de la République française a appelé son homologue russe pour le féliciter de sa victoire et évoquer la situation dans la ville syrienne d’Afrine et dans la Ghouta orientale.

Emmanuel Macron a présenté ses meilleurs «vœux de succès pour la modernisation» de la Russie à Vladimir Poutine qui est arrivé largement en tête de l'élection présidentielle russe qui s'est tenue le 18 mars, a annoncé l'Élysée.

Retrouvez plus d'articles sur l'élection présidentielle en Russie dans notre dossier spécial

«Au moment où M.Vladimir Poutine s'apprête à exercer une nouvelle fois les plus hautes fonctions exécutives, le Président de la République a adressé à la Russie et au peuple russe, au nom de la France, ses vœux de succès pour la modernisation politique, démocratique, économique et sociale du pays», est-il dit dans le communiqué de la présidence française.

Poutine et Macron - Sputnik France
Entre l’Ours et le Coq: quelle place pour Paris lors du nouveau mandat de Poutine?
Au cours de cet entretien téléphonique, les deux Présidents ont abordé le dossier syrien. M. Macron s'est dit particulièrement inquiet de la situation dans la ville d'Afrine (nord-ouest de la Syrie) et dans la Ghouta orientale (banlieue ouest de Damas) et a notamment «appelé la Russie à faire ses meilleurs efforts pour que cessent les combats et les pertes civiles», a indiqué l'Élysée.

Par ailleurs, le dirigeant français a affirmé que son pays restait fermement attaché à la mise en œuvre effective des accords de Minsk dans les plus brefs délais.

La présidentielle russe s'est tenue le 18 mars 2018 dans les 85 régions de Russie et dans 401 bureaux de vote à l'étranger. Plus de 100 millions de personnes ont pu voter. Cette année, les deux nouvelles régions du pays, la Crimée et Sébastopol, rattachées à la Russie suite à un référendum en 2014, ont également participé à l'élection.

Ayant dépouillé 99,84% des votes, la Commission électorale centrale affirme que Vladimir Poutine, candidat indépendant, a été réélu avec 76,69% des voix. Le taux de participation s'est chiffré à 67,98%.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала