Ces villes totalement détruites qui ont su renaître de leurs cendres

Lorsqu’ils visitent des villes au passé déjà riche, les touristes s’intéressent à leurs monuments historiques. Mais, il existe des villes fondées il y a longtemps dont les monuments ont disparu pour des raisons tragiques.

Retrouvez les villes du monde presque entièrement détruites et reconstruites dans ce diaporama réalisé par Sputnik.

© Sputnik . Alexander Vilf / Aller dans la banque de photosLisbonne, capitale et premier port du Portugal, est une des villes les plus anciennes du monde et de l’Europe occidentale. Elle a été fondée avant Londres et Paris. Au XVIIIe siècle, la capitale portugaise a été presque entièrement démolie par le séisme de 1755 qui a été suivi de tsunamis et d’incendies. Lisbonne a été reconstruite selon un nouveau plan d’urbanisme.
Ces villes totalement détruites qui ont su renaître de leurs cendres - Sputnik France
1/8
Lisbonne, capitale et premier port du Portugal, est une des villes les plus anciennes du monde et de l’Europe occidentale. Elle a été fondée avant Londres et Paris. Au XVIIIe siècle, la capitale portugaise a été presque entièrement démolie par le séisme de 1755 qui a été suivi de tsunamis et d’incendies. Lisbonne a été reconstruite selon un nouveau plan d’urbanisme.
© Sputnik . Mikhail Alaeddin / Aller dans la banque de photosLe centre historique de Beyrouth a été détruit durant la guerre civile qui a duré de 1975 à 1990 et par l’occupation de la capitale libanaise. La ville d’une grande valeur historique et culturelle a été réduite à l’état de ruines. Aujourd’hui, le centre de la ville est pratiquement reconstruit, des gratte-ciel, des centres commerciaux et culturels y ont été érigés.
Ces villes totalement détruites qui ont su renaître de leurs cendres - Sputnik France
2/8
Le centre historique de Beyrouth a été détruit durant la guerre civile qui a duré de 1975 à 1990 et par l’occupation de la capitale libanaise. La ville d’une grande valeur historique et culturelle a été réduite à l’état de ruines. Aujourd’hui, le centre de la ville est pratiquement reconstruit, des gratte-ciel, des centres commerciaux et culturels y ont été érigés.
© Sputnik . P. Barahta / Aller dans la banque de photosLa bombe nucléaire qui a été larguée le 6 août 1945 sur Hiroshima a détruit ou endommagé 90% de ses bâtiments. En 1949, le gouvernement japonais a déclaré Hiroshima «ville de paix» et des crédits ont été alloués à sa reconstruction. Au début des années 1960, Hiroshima s’était presque entièrement relevée et des localités environnantes lui ont été rattachées administrativement.
Ces villes totalement détruites qui ont su renaître de leurs cendres - Sputnik France
3/8
La bombe nucléaire qui a été larguée le 6 août 1945 sur Hiroshima a détruit ou endommagé 90% de ses bâtiments. En 1949, le gouvernement japonais a déclaré Hiroshima «ville de paix» et des crédits ont été alloués à sa reconstruction. Au début des années 1960, Hiroshima s’était presque entièrement relevée et des localités environnantes lui ont été rattachées administrativement.
© Sputnik . Natalia Seliverstova / Aller dans la banque de photosTokyo, capitale du Japon, a été plus d’une fois entièrement détruite. Ainsi, un puissant séisme estimé à une magnitude 8-9 points sur l’échelle Richter s’est produit en 1923. Près de la moitié de la ville a été démolie et puis reconstruite. Les attaques aériennes que Tokyo a subies pendant la Seconde guerre mondiale l’ont sérieusement endommagé. Beaucoup de constructions en bois ont brûlé, le palais impérial a été touché.
Ces villes totalement détruites qui ont su renaître de leurs cendres - Sputnik France
4/8
Tokyo, capitale du Japon, a été plus d’une fois entièrement détruite. Ainsi, un puissant séisme estimé à une magnitude 8-9 points sur l’échelle Richter s’est produit en 1923. Près de la moitié de la ville a été démolie et puis reconstruite. Les attaques aériennes que Tokyo a subies pendant la Seconde guerre mondiale l’ont sérieusement endommagé. Beaucoup de constructions en bois ont brûlé, le palais impérial a été touché.
© AFP 2022 Elvis BarukcicPar sa population, Mostar est la cinquième ville de Bosnie-Herzégovine. 90% des bâtiments ont été détruits pendant la guerre du début des années 1990. Il a fallu reconstruire la ville. Le Vieux pont (Stari Most) (sur la photo) détruit pendant la guerre puis reconstruit en 2004 symbolise le retour à une vie pacifique.
Ces villes totalement détruites qui ont su renaître de leurs cendres - Sputnik France
5/8
Par sa population, Mostar est la cinquième ville de Bosnie-Herzégovine. 90% des bâtiments ont été détruits pendant la guerre du début des années 1990. Il a fallu reconstruire la ville. Le Vieux pont (Stari Most) (sur la photo) détruit pendant la guerre puis reconstruit en 2004 symbolise le retour à une vie pacifique.
© Sputnik . Evgeny Epanchintsev / Aller dans la banque de photosDe nombreuses villes soviétiques ont été détruites pendant la Grande guerre patriotique. Ainsi, les trois quarts des bâtiments de Mourmansk ont été touchés par les bombardements. La ville a presque entièrement brûlée vers la fin de la Grande guerre patriotique. Seuls le centre de la ville construit en pierre et les infrastructures portuaires ont résisté. Au début des années 1950, la ville était déjà reconstruite.
Ces villes totalement détruites qui ont su renaître de leurs cendres - Sputnik France
6/8
De nombreuses villes soviétiques ont été détruites pendant la Grande guerre patriotique. Ainsi, les trois quarts des bâtiments de Mourmansk ont été touchés par les bombardements. La ville a presque entièrement brûlée vers la fin de la Grande guerre patriotique. Seuls le centre de la ville construit en pierre et les infrastructures portuaires ont résisté. Au début des années 1950, la ville était déjà reconstruite.
© Sputnik . Alexei Filippov / Aller dans la banque de photosPlus de 90% des immeubles d’habitation d’avant-guerre ont été détruits à Stalingrad (aujourd’hui Volgograd). Les bâtiments les plus nécessaires ont été reconstruits immédiatement après la guerre. Des immeubles monumentaux dans le style de l’empire stalinien ont été ensuite érigés.
Ces villes totalement détruites qui ont su renaître de leurs cendres - Sputnik France
7/8
Plus de 90% des immeubles d’habitation d’avant-guerre ont été détruits à Stalingrad (aujourd’hui Volgograd). Les bâtiments les plus nécessaires ont été reconstruits immédiatement après la guerre. Des immeubles monumentaux dans le style de l’empire stalinien ont été ensuite érigés.
© Sputnik . Boris Babanov / Aller dans la banque de photosLa capitale biélorusse a durement souffert pendant la Grande guerre patriotique. Au moment de la libération de la ville par l’Armée soviétique en 1944, il ne restait que 70 immeubles debout dans le centre de Minsk. Les habitants ont activement participé à la reconstruction de leur ville.
Ces villes totalement détruites qui ont su renaître de leurs cendres - Sputnik France
8/8
La capitale biélorusse a durement souffert pendant la Grande guerre patriotique. Au moment de la libération de la ville par l’Armée soviétique en 1944, il ne restait que 70 immeubles debout dans le centre de Minsk. Les habitants ont activement participé à la reconstruction de leur ville.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала