Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Reconduite à la frontière par la gendarmerie, une migrante enceinte décède en Italie

S'abonner
Déposée à la frontière italienne en pleine nuit par les gendarmes français, une Nigériane enceinte est décédée un mois plus tard à Turin. Une information judiciaire a été ouverte en Italie suite à la mort de la migrante.

Sa tentative de s'installer en France s'est soldée par un complet désastre pour Beauty, migrante nigériane de 31 ans qui vivait avec son mari près de Naples. Souffrait d'un lymphome, elle a voulu finir sa grossesse auprès de sa sœur en France, mais les gendarmes français ont bloqué le couple à la frontière le 9 février dernier.

Des heurts à Madrid,16 mars 2018 - Sputnik France
Madrid, théâtre de heurts violents après la mort d’un vendeur à la sauvette migrant
Alors que Beauty était enceinte de 6 mois et peinait à respirer à cause de son cancer, les gendarmes l'auraient déposée en pleine nuit devant la gare de Bardonnèche, affirme Rainbow4Africa. Son mari a pour sa part précisé à des médias italiens que c'était lui qui avait été bloqué à la frontière, et que sa femme, autorisée à entrer en France, avait choisi de rester avec lui.

Hospitalisée à Rivoli puis à Turin, Beauty n'a survécu que quelques semaines. Son bébé, Israël, né par césarienne à 29 semaines de grossesse, est un grand prématuré mais se porte plutôt bien, selon les médecins.

L'affaire a provoqué un émoi des internautes français qui dénoncent l'indifférence et l'irresponsabilité des gendarmes ayant ramené la femme à la frontière:

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала