L’ancien président catalan Puigdemont interpellé en Allemagne

© Sputnik . Thierry Monasse / Aller dans la banque de photosCarles Puigdemont à Bruxelles
Carles Puigdemont à Bruxelles - Sputnik France
La police allemande a interpellé l'ancien président catalan Carles Puigdemont alors qu'il traversait la frontière en voiture du Danemark vers la Belgique, selon l’avocat de Puigdemont.

L'ancien président catalan Carles Puigdemont a été interpellé par la police allemande alors qu’il traversait la frontière en voiture du Danemark vers la Belgique, a annoncé à l’agence de presse espagnole Efe Jaume Alonso-Cuevillas, avocat de Puigdemont.

Carles Puigdemont, el expresidente del Gobierno catalán, en Bruselas - Sputnik France
Catalogne: Puigdemont «exige» la restauration de son gouvernement en 2018
La police allemande a confirmé dimanche avoir arrêté M. Puigdemont dans l'Etat du Schleswig-Holstein, au nord du pays, en vertu d'un mandat d'arrêt européen délivré par l'Espagne. La police n'a cependant pas précisé où M. Puigdemont était détenu.

L'arrestation a été effectuée en application du mandat d'arrêt européen déposé par le juge de la Cour suprême Pablo Llarena, poursuit le média.

Carles Puigdemont a quitté la Finlande vendredi soir pour rentrer à Bruxelles. L'ex-président catalan s'est réfugié en Belgique à la fin du mois d'octobre de l'année dernière.

Carles Puigdemont, el presidente del Gobierno catalán cesado - Sputnik France
Puigdemont appelle Madrid à le laisser rentrer en Catalogne le plus tôt possible
Vendredi 23 mars, un juge du Tribunal suprême d'Espagne, Pablo Llarena, a relancé les mandats d'arrêt européens contre Carles Puigdemont, les anciens conseillers de la Généralité Toni Comin, Meritxell Serret et Lluis Puig, résidant en Belgique, ainsi que contre Clara Ponsati, réfugiée au Royaume-Uni, et contre Marta Rovira, la secrétaire générale de la Gauche républicaine de Catalogne qui ne s'est pas présentée vendredi devant le Tribunal et serait en Suisse, selon des médias espagnols.

Il a été précédemment annoncé que le 22 mars, Carles Puigdemont est arrivé en Finlande depuis la Suède. Il se proposerait de partir de Finlande ce samedi 24 mars pour se rendre au Danemark, puis en Suisse.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала