Baisse de la bourse de Riyad après l’attaque balistique houthie sur l’Arabie saoudite

© AFP 2022 Fayez Nureldinebourse
bourse - Sputnik France
Au lendemain de la nouvelle attaque balistique lancée par les rebelles houthis sur l’Arabie saoudite, l’indice TASI de la bourse de Riyad a chuté à l’ouverture de la séance du lundi 26 mars de 0, 5%. En fin de matinée, il s’était légèrement repris à l’issue d’une hausse de 0, 1%.

Riyad - Sputnik France
Les missiles houthis tirés sur l’Arabie saoudite auraient atteint leurs objectifs
A l'ouverture de la séance du lundi 26 mars de la bourse de Riyad, l'indice TASI a connu un recul de 0, 5% provoqué par la nervosité des investisseurs après l'attaque de missiles lancée la veille par des rebelles houthis sur plusieurs villes saoudiennes, comme le rapporte le site mubasher.info
L'indice boursier saoudien TASI a enregistré une baisse de 0, 5% par rapport à son niveau de clôture dimanche, annonce également l'agence Reuters. Cependant, à 10h39, heure de Riyad (9h39 heure de Paris), l'indice était à moins 0,4 %, selon le site mubasher.info. Les secteurs qui ont été les plus touchés par la baisse sont les fonds d'investissement immobilier (ETF), les banques, les médias, les télécommunications et les matériaux de construction, a rapporté le même site.

Teheran - Sputnik France
Téhéran dénonce un «énorme mensonge» de l'Arabie saoudite
Pour rappel, l'Arabie saoudite a annoncé hier que ses défenses anti-aériennes avaient réussi à intercepter 7 missiles balistiques lancés à partir du Yémen par les houthis, fait démenti par un responsable militaire yéménite allié du mouvement rebelle, interrogé par Sputnik, qui affirme que tous les missiles tirés ont atteint leurs objectifs avec précision.

Depuis 2014, le Yémen est en proie à un conflit armé opposant d'une part les rebelles houthis et les militaires loyaux à l'ex-Président Ali Abdallah Saleh, tué le 4 décembre dernier, et d'autre part les forces gouvernementales et les milices populaires loyales au Président en exercice Abd Rabbo Mansour Hadi, soutenu par la coalition arabe conduite par l'Arabie saoudite.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала