Zakharova: l'Occident a manifesté une agression au moment de la tragédie en Russie

© Sputnik . Ekaterina Chesnokova  / Aller dans la banque de photosLa porte-parole de la diplomatie russe Maria Zakharova
La porte-parole de la diplomatie russe Maria Zakharova - Sputnik France
Le jour où la Russie était frappée par la tragédie à Kemerovo qui a coûté la vie à 64 personnes, de nombreuses autorités occidentales ont prononcé des mots de condoléances puis ont décidé de manifester leur «agression sans fondement» en annonçant l’expulsion de diplomates russes, a déclaré la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères.

Terrible incendie dans un centre commercial en Sibérie - Sputnik France
Terrible incendie dans un centre commercial en Sibérie
Maria Zakharova, porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, a dénoncé l'hypocrisie des pays occidentaux face au drame qui a frappé Kemerovo, en Sibérie, où l'incendie meurtrier d'un centre commercial a s'est soldé par un lourd bilan humain.

«Aujourd'hui, nous avons pu comprendre beaucoup de choses sur les hommes politiques des pays européens et des États-Unis. Au moment où tous les Russes pleurent leurs victimes à Kemerovo, pour eux, c'était plus important d'annoncer de nouvelles actions hostiles. Nous avons toujours partagé la douleur des Américains et des Européens lorsque le mal venait frapper à leurs portes. Aujourd'hui, nous avons entendu des mots de condoléances mais en réalité nous avons vu une agression sans fondement. Il est difficile d'y croire et il sera difficile de l'oublier», a-t-elle écrit sur Facebook.

Un incendie s'est produit le 25 mars dans le centre commercial Zimniaya Vichnia («Cerise d'hiver») de la ville sibérienne de Kemerovo, à 3.600 kilomètres à l'est de Moscou, faisant selon le dernier bilan 64 morts et des blessés, dont plusieurs enfants.

Ambassade russe à Washington - Sputnik France
Le dialogue avec Washington sera-t-il possible après l’expulsion de diplomates russes?
Le 26 mars, 16 pays de l'UE ainsi que les États-Unis, le Canada, la Norvège, l'Ukraine et quelques autres ont annoncé leur décision d'expulser des diplomates russes en lien avec «l'affaire Skripal». Le plus grand nombre de Russes a été expulsé des États-Unis, soit 48 diplomates et 12 employés de la mission de Russie auprès de l'Onu. Le consulat général russe à Seattle sera fermé.

L'expulsion des diplomates russes est un pas inamical, Moscou y répondra en conséquence, a déclaré lundi le ministère russe des Affaires étrangères.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала