Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Moscou convoque des ambassadeurs européens pour annoncer ses mesures de rétorsion (vidéo)

© Sputnik . Maksim Blinov / Aller dans la banque de photosministère russe des Affaires étrangères
ministère russe des Affaires étrangères - Sputnik France
S'abonner
Les ambassadeurs britannique, français, allemand, italien ainsi que ceux de nombreux autres pays occidentaux ont été convoqués ce vendredi au ministère russe des Affaires étrangères en lien avec l’Affaire Skripal. La riposte russe à la vague d’expulsion de diplomates russes sera annoncée dans la journée.

Conséquence de l'Affaire Skripal, le ministère russe des Affaires étrangères convoque ce vendredi les ambassadeurs des pays qui ont commis des «actes hostiles» à l'égard de la Russie. Le tout pour remettre aux représentants des notes de protestation et annoncer les mesures de rétorsion suite à la cascade d'expulsions qui a touché les diplomates russes en poste dans plusieurs pays occidentaux.

Jeudi, le ministère russe des Affaires étrangères a déjà convoqué l'ambassadeur des États-Unis à Moscou, John Huntsman, pour lui annoncer sa riposte à l'expulsion par Washington de 60 diplomates russes en lien avec l'empoisonnement en Angleterre de l'ex-agent russe Sergueï Skripal, dont Londres tient Moscou pour responsable.

La Russie a ainsi donné une semaine à 58 employés de l'ambassade américaine à Moscou et deux du Consulat général à Ekaterinbourg pour quitter le pays.

Le bâtiment du ministère des Affaires étrangères à Moscou - Sputnik France
Moscou déclare 60 diplomates US personae non gratae
Les autorités russes ont déclaré dans le même temps qu'elles fermaient le consulat général américain à Saint-Pétersbourg, deuxième ville de la Fédération de Russie, en riposte à la fermeture du consulat russe de Seattle.

Le 26 mars, 16 pays de l'UE ainsi que les États-Unis, le Canada, la Norvège, l'Ukraine et certains autres ont annoncé leur décision d'expulser des diplomates russes dans le cadre de l'affaire Skripal. Le plus grand nombre de Russes a été expulsé des États-Unis, soit 48 diplomates et 12 employés de la mission de Russie auprès de l'Onu. Washington a par ailleurs ordonné la fermeture du consulat général russe à Seattle. Le nombre de diplomates expulsé dans le cadre de l'affaire Skripal avoisine désormais les 120 personnes.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала