Voici comment les diplomates russes expulsés des USA regagnent la Russie (photo)

© Sputnik . Vladimir Rodionov / Aller dans la banque de photosUn avion pour rapatrier les diplomates russes des USA
Un avion pour rapatrier les diplomates russes des USA - Sputnik France
Expulsés des Etats-Unis dans le cadre de l’affaire Skripal, les 60 diplomates russes avec leurs familles sont montés à bord de deux avions Ilyuchin Il-96 pour rentrer en Russie.

Deux avions ont décollé de Washington pour ramener en Russie les diplomates russes expulsés des Etats-Unis dans le cadre de l'affaire Skripal.

Le drapeau en berne sur l'ambassade des Etats-Unis à Moscou - Sputnik France
L’ambassadeur russe aux USA: Washington préparait un coup contre Moscou depuis 3 semaines
Deux avions Ilyuchin Il-96 du détachement de vol spécial «Russie», utilisé par les hauts responsables de l'Etat ainsi que par le ministère russe des Affaires étrangères, ont décollé de l'aéroport international de Washington-Dulles pour atterrir à l'aéroport international de Vnoukovo, à Moscou, d'après Flightradar 24.

Le deuxième appareil devrait faire escale à New York pour récupérer 14 autres familles des diplomates.

Au total, 171 personnes ont quitté les Etats-Unis à destination de la Russie samedi.

L'ambassade russe aux USA a posté sur Twitter une photo montrant l'ambassadeur de Russie à Washington, Anatoli Antonov, en train de «faire ses adieux à ses collègues et aux membres de leur famille, qui quittent le sol américain aujourd'hui en raison d'une décision américaine».

Le 4 mars dernier, Sergueï Skripal et sa fille Ioulia ont été retrouvés inconscients aux abords d'un centre commercial de Salisbury. Une semaine plus tard, la Première ministre britannique, Theresa May, a accusé la Russie d'être derrière l'empoisonnement des Skripal, sans toutefois présenter de preuves pour appuyer ses allégations, avant d'expulser 23 diplomates russes du Royaume-Uni.

Maria Zakharova - Sputnik France
Selon la diplomatie russe, l’affaire Skripal a un but politique précis
Par la suite, 18 pays de l'UE ainsi que les États-Unis, le Canada, la Norvège, l'Ukraine, l'Albanie, le Monténégro et la Moldavie ont annoncé leur décision d'expulser des diplomates russes dans le cadre de l'affaire Skripal. Le plus grand nombre de Russes a été expulsé des États-Unis, soit 48 diplomates et 12 employés de la mission russe auprès de l'Onu. Washington a par ailleurs ordonné la fermeture du consulat général russe à Seattle, ce à quoi Moscou a riposté en fermant le consulat général américain à Saint-Pétersbourg. Le nombre de diplomates expulsé dans le cadre de l'affaire Skripal avoisine désormais les 151 personnes du côté occidental et plus de 300 au total des deux côtés.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала