Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Les Houthis lancent un missile sur des cuves de stockage de Saudi Aramco, Riyad l'abat

© AFP 2021 MARWAN NAAMANIAsian labourers work at the site of Saudi Aramco's (the national oil company) central oil processing facility in al-Khurais, still under construction in the Saudi Arabian desert, 160 kms east of the capital Riyadh (File)
Asian labourers work at the site of Saudi Aramco's (the national oil company) central oil processing facility in al-Khurais, still under construction in the Saudi Arabian desert, 160 kms east of the capital Riyadh (File) - Sputnik France
S'abonner
Après qu'un pétrolier saoudien en mer Rouge avait été la cible d'une attaque lancée mardi par des Houthis yéménites, ces derniers ont dit avoir lancé mercredi un missile sur des cuves de stockage de Saudi Aramco, dans la province saoudienne de Jizan.

Le mouvement des Houthis yéménites a tiré mercredi un missile contre des réservoirs de stockage appartenant au géant pétrolier Saudi Aramco dans la province saoudienne de Jizan, a annoncé l'agence de presse yéménite Saba, contrôlé par les Houthis.

Pétrolier - Sputnik France
Un pétrolier saoudien visé par une attaque des Houthis en mer Rouge
Les systèmes de défense de l'Arabie saoudite ont intercepté et détruit le missile lancé par le mouvement Ansar Allah depuis le Yémen, a signalé de son côté la chaîne Sky News Arabiya. D'après la chaîne, le missile a été abattu dans le nord de la ville de Jizan située à proximité de la frontière avec le Yémen. D'éventuels dégâts subis au cours de l'attaque restent à préciser.

Par la suite, un représentant de l'entreprise pétrolière, cité par Reuters, a déclaré que l'installation fontionnait de façon normale et sécurisée après l'attaque.

Mardi 3 avril, la coalition internationale dirigée par Riyad qui intervient depuis 2015 dans la crise yéménite a fait état d'une attaque visant un pétrolier saoudien en mer Rouge, a indiqué la chaîne TV Al Arabiya. Selon la chaîne, le navire a été légèrement touché par le tir réalisé depuis le principal port yéménite de Hodeidah, et a pu poursuivre sa route.

Le 25 mars, les Houthis ont tiré sept missiles balistiques vers quatre villes saoudiennes. Tous les engins ont été interceptés par les systèmes antiaériens, mais la chute de débris sur une habitation a tué un travailleur égyptien dans la capitale Riyad.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала